Goldorak : Le retour du plus grand de tous les robots en DVD

Demain mercredi 5 juin sort en France le premier coffret du dessin animée de Goldorak. Il aura fallu attendre plusieurs années (de longues batailles judiciaires) afin de voir sortir une nouvelle édition en DVD du robot préféré de toute une génération.

Entièrement remastérisée par Toei Animation et distribuée par AB Video, la série de 74 épisodes sera disponible en VF (version française) et pour la première fois la VOSTF (version sous-titrée française) non censurée. Ce premier coffret contiendra les épisode 1 à 12. Vous l’aurez compris il y aura au moins 6 coffrets afin d’avoir l’intégralité de la série.

Fiche technique :

  • Acteurs : Daniel Gall, Kei Tomiyama, Hiroya Ishimaru, Pierre Guillermo, Kosei Tomita
  • Réalisateurs : Masayuki Akihi
  • Format : PAL
  • Langue : Français, Japonais
  • sous-titres : Français
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l’Europe. Plus d’informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.33:1
  • Nombre de disques : 3
  • Studio : AB Vidéo
  • Date de sortie du DVD : 5 juin 2013

goldorak DVD coffret1

Tags: , ,

2 Responses à " Goldorak : Le retour du plus grand de tous les robots en DVD "

  1. Fansolo dit :

    Ce coffret ayant été mis dans certains rayons dès lundi, je me le suis procuré et ai regardé d’affilé 6 épisodes hier soir. Premier constat (par rapport au précédent coffret qui avait été retiré de la vente) : il y a deux fois moins d’épisodes par galette.
    Eh oui car en fait chaque épisode figure en deux versions VIDEO complétement différentes !
    En effet, la version nippone n’est pas seulement une piste audio différente mais une version du dessin animée totalement inédite pour nous français !
    Et je peux vous dire (sans trop spoiler) qu’elle réserve des tonnes de surprises ! Ainsi, les références au Japon (qui étaient quasi systématiquement gommées dans la VF au point qu’on ne savait même plus si l’action se passait au Japon ou aux USA) sont omniprésentes ! Les références au riche passé d’Alcor (je ne vous en dit pas plus) sont aussi assez surprenantes !
    Bref une totale redécouverte (qui ne surprendra pas trop les plus fins connaisseurs de cet univers) mais qui m’a moi enchanté et que je ne vous conseille que trop de (re)découvrir !
    ultimes bonus :
    – les annonces de chaque épisode suivant avec Alcor comme narrateur (en japonais) qui en font le vrai héros de la série et qui valent le détour !
    – le générique de Noam (plus court que la chanson du 45tours)









































Copyright © 2011-2018 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.