NECA Aliens Series One : Private William Hudson

On commence les reviews en français des figurines de la première série de jouets Aliens créés par NECA.

Pour mémoire la Series 1 comprend trois personnages : Xenomorph Warrior, Corporal Dwayne Hicks et Private William Hudson. Pour plus d’informations sur les autres figurines prévues par NECA cette année, cliquez sur ce lien.

 

Packaging : mention spéciale à NECA

neca aliens marines xenomorph series 1 20131

 

Le packaging vous a déjà été montré sur ToyzMag (ceux qui n’ont pas suivi, cliquez ici), mais nous étions impatients de découvrir les détails qui se cachent derrière la coque (clamshell) en pastique transparent commune à quasiment toutes les figurines NECA de 7″.

Les inserts sont en papier glacé et de toute beauté. Les photos diffèrent selon les personnages et une série d’illustrations sur la tranche reprennent les écrans de contrôle des caméras portées par les Marines sur Acheron (LV-426), mais avec le jouet comme sujet.

Le plus grand insert (dos) présente ce qui semble être un couloir de la colonie (Hadley’s Hope sur Acheron/LV-426). Il doit d’agir d’une photo du diorama créé par NECA pour la Toy Fair de New York (voir notre article ici).

Un texte résume le synopsis du film de James Cameron et re-situe les personnages dans l’action. Il est commun aux trois figurines de cette série.

The sole survivor of the Nostromo, Ripley is discovered in cryogenic sleep 57 years later by a salvage ship. When she is taken back to Earth, she learns that the « Company » has established human colonies on the same planet where the alien attack originated. After all contact with the colony is lost, Ripley agrees to return to the planet accompanied by a team of Colonial Marines. Together, they will rescue any survivors that remain and confront the alien menace head on.

Comme il se doit chez un fabricant indépendant (n’est-ce pas, McFarlane ?), l’équipe de création est mentionnée.

 

Dans le blister, Hudson est tenu par seulement un lien de fil de fer gainé de plastique transparent.

 

Sculpture :  Bill Paxton plus vrai que nature

 

En choisissant de donner un visage aussi expressif à Hudson, NECA a pris un risque. La figurine devient ce qu’on appelle en anglais « scene specific ». elle ne traduit qu’une expression propre à une scène du film. Celle où Hudson perdant les pédales lance son fameux « game over, man ».

 Le rendu est superbe, la grimace de Hudson est magnifiquement restituée et on croirait avoir en face de soi Bill Paxton dans le film. Paxton a joué dans un autre film de Cameron : Terminator. Avec son rôle de flic dans Predator 2, Paxton possède (avec Lance Henriksen) le rare privilège d’avoir été tué à l’écran par un Terminator, un Alien et un Predator.

Avec le 2-pack qui arrivera cet été, on imagine que le prochain Hudson sera plus passe-partout. Encore un moyen « malin » pour me faire acheter des jouets. Bravo NECA, mon banquier ne vous dit pas merci (ni ma femme) !

Articulation : du beau travail

Private William Hudson est très très bien articulé, les balljoints sont nombreux, les pivots sont bien camouflés (dans le revers ou le pli d’un vêtement, par exemple) et efficaces. La petite charnière permettant de plier le pied à hauteur des orteils est très pratique et une véritable révélation pour les amateurs de figurines articulées.

Tout cela contribue à donner vie à ce sculpt exceptionnel. On regrettera cependant que les coudes soient un peu limités à 90° un angle un peu plus large aurait permis plus de poses.

Peinture : une petite merveille de précision

Outre un rendu exceptionnel de la peau burinée du US Colonial Marine, on a droit à un uniforme et surtout à une armure merveilleusement détaillée avec tous les graffiti entraperçus dans le film de Cameron. La clé ouvre-boîte, le crâne et les tibias… Tout y est pour le plaisir des yeux et des fans.

Accessoires : Hudson est paré pour dégommer des Aliens

 

 Hudson dispose d’une lampe dorsale amovible (TNR Shoulder Lamp), d’un fusil d’assaut M-41A Pulse Rifle (avec une très seyante bandoulière), et un magnifique détecteur de mouvement (motion tracker) dont l’écran est rendu par un petit sticker assez inquiétant vu le nombre d’Aliens qu’il affiche. Il porte un gilet pare-éclat M3 Pattern Personal Armor.

En fait, il manque juste un casque et peut-être une tête alternative (cf. plus haut).

Petit défaut de fabrication, le fil de lampe dorsale est fragile, le mien s’est détaché quand je l’ai sorti du blister, alors faites attention. Cela ne gâche pas l’esthétique générale de la figurine, mais c’est fâcheux. J’ajoute qu’on a peut-être affaire à un arbitrage au niveau du contrôle qualité : je crois déceler un la trace d’un point de colle là où le plastique a cédé.

Je crois également que le chalumeau/lampe à souder de poche est amovible (j’imagine que oui, il y a un picot), mais j’ai eu un peu peur de forcer et de casser le plastique.

Retrouvez les autres reviews Aliens en ligne sur ToyzMag :

Petite mise en scène

Tags: , ,

Commentaires fermés













Copyright © 2011-2018 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.