Previous Article Next Article Star Wars The Black Series : pourquoi R2-D2 ne ressemble pas au prototype ?
Posted in Industrie du jouet News Star Wars

Star Wars The Black Series : pourquoi R2-D2 ne ressemble pas au prototype ?

Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...
Star Wars The Black Series : pourquoi R2-D2 ne ressemble pas au prototype ? Posted on 3 juillet 2013Leave a comment
Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...

La nouvelle s’est répandue comme une trainée de poudre sur les réseaux sociaux et chez les fans de droids astromechs, la version 6″ de R2-D2 prévue pour la gamme The Black Series n’avait plus rien à voir avec le très beau prototype présenté jusqu’ici.
1011321_478297538922794_816691422_n
Droidworld a expliqué sur Rebelscum pourquoi on constatait autant de différences entre le proto et la version finale. Gentle Giant possède de scans numériques du vrai R2 qu’ils ont utilisé pour faire un modèle 3D du jouet. Le proto et le design numérique ont été transmis à Hasbro  et c’est là que ça a planté. Les incisions profondes sur un dôme ou un cylindres sont impossibles à réaliser sur un moule métallique pour obtenir un objet en plastique (le mode de production de Hasbro). Il aurait fallu que Hasbro investisse dans une fabrication par moule en silicone afin d’obtenir les mêmes reliefs que sur le prototype. C’est ce qui a conduit Hasbro à reprendre leur méthode habituelle (pour les figs 3″3/4) et à aplatir les détails sur le modèle numérique pour que la version plastique sorte directement d’un moule en métal.

“Gentle Giant, Ltd. has digital scans of the actual prop from which to create a 3D computer model of the toy. They create the prototype from these digital images, and handed over the prototype and the computer sculpt (like Greedo’s) to Hasbro, Inc.. Here is where it all fell apart. The deep undercuts, on a dome or a cylinder are impossible to do for a die cast metal mold for a hard plastic positive, which is how Hasbro’s factories do things. Only a much more expensive, labour and materials intensive silicone mold process, could give collectors the deep cuts we see in the prototype sculpt. So Hasbro took their extensive knowledge from their 3 3/4” astromechs molding, and “flattened” any details on the digital model, so the hard plastic could be pulled straight out of the metal mold.”

Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...

0 comments

    1. soyons honnête avec Hasbro : l’éclairage sur les deux photos est très différent, mais c’est vrai que la peinture a souffert du passage de GG à Hasbro. Peut-être est-ce dû également au produit sorti du moule ?

  1. Où alors, il ya l’explication plus terre à terre de la politique commerciale 2013 :
    1/ c’est la crise 2/ les ventes ont été moins bonnes en 2012 donc 3/ ils ne vont pas investir dans des moules coûteux 4/ on se retrouve avec un produit “cheap”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.