Previous Article Next Article Après son rachat par Spin Master, Meccano lance une gamme "Evolution" 100% française
Posted in Bons Plans Expositions Histoire des jouets Industrie du jouet News

Après son rachat par Spin Master, Meccano lance une gamme "Evolution" 100% française

Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !
Après son rachat par Spin Master, Meccano lance une gamme "Evolution" 100% française Posted on 7 novembre 2013Leave a comment
Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !

 
Toyzmag vous avait annoncé cet été le rachat de la célèbre firme calaisienne par le groupe canadien Spin-Master. un article de Libération nous apprend que l’entreprise historique s’apprête à lancer sur le marché des jouets une gamme baptisée EVOLUTION garantie “made in France” et produite sur l’usine de Calais. Ces jouets seront un peu plus onéreux mais revendiqués comme tel et destinés à utiliser des technologies avancées. l’article nous apprend aussi, et nul doute que cela va en intéresser plus d’un(e), la société vient d’inaugurer un “laboratoire expérimental” à Calais, ouvert au public et pour l’instant gratuit, qui permet aux enfants de tester les nouveaux jouets. Ce lieu comporterait d’immenses panneaux d’exposition sur l’histoire de la marque… Comptez sur nous pour vous en dire plus rapidement !
Rappelons que de 1978 à 1986, tout en traversant diverses évolutions de logo, de noms et des rachats, les jouets de la Guerre des Etoiles étaient sous licence Meccano
Source : libération
liberation
UPDATE :
Meccano Lab’, 52 boulevard Jacquard, 03 21 82 68 69 Horaires Mercredi de 14h à 17h (ateliers guidés), samedi de 10h à 12h (ateliers guidés) et de 14h à 18h (ateliers libres), dimanche de 14h à 18h (ateliers libres), hors vacances scolaires Du mardi au dimanche de 14h à 18h en ateliers libres pendant les vacances scolaires.
Fermé le lundi et les jours fériés.

Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.