Nouveau catalogue de jouets anti-sexiste Super U

Le débat sur le sexisme des catalogues de jouets connaît en France une actualité brûlante.

 

dino

Blaster vous avait parlé l’an passé de cette initiative remarquable de la chaîne d’hypermarché magasin U et Super U : laisser tomber les stéréotypes sexistes, binaires et colorés, des pages roses pour les poupées des filles et des pages bleues pour le bricolage, voitures et figurines des garçons.

Nous avions salué cette belle idée novatrice qui bousculait les clichés, renouvelait intelligemment le concept du catalogue de jouet et montrait que celui-ci n’est pas nécessairement destiné à un sexe, à un conditionnement, à des préjugés et visions préconçues. Ce « paritarisme de la jouabilité universelle » avait séduit de nombreux parents.

Depuis cette année, d’autres distributeurs ont franchi le pas notamment Toys R Us France comme nous vous l’avions annoncé à la suite de la campagne britannique Let Toys Be Toys.

Cette année, le catalogue Super U maintient le cap avec un catalogue de nouveau asexué (même s’il se fait parfois un tout petit peu plus « conformiste » que l’an passé dans les dernières pages, liées aux loisirs créatifs notamment).

pastille

Signe des temps sans doute, autant le catalogue anti-sexiste de 2012 n’avait pas déclenché de vives polémiques (tout juste avait-il été salué par de nombreux mouvements notamment féministes), autant celui de 2013, pourtant très neutre (de nombreuses photos montrent des garçons et des filles jouant ensemble) a fait l’objet d’un déchaînement cette fois de la part d’associations non-progressistes.

De nombreux articles de presse relaient des propos très excessifs tenus sur Twitter, manifestement par des opposants au Mariage Pour Tous, qui crient au complot et vont parfois même jusqu’à appeler au boycott de l’enseigne…

Il n’est pas dans le rôle de ToyzMag d’entrer dans ce genre de polémique. A l’instar de Woody dans Toy Story, nous aimons tous les jouets et tenons à saluer toute les initiatives qui visent à promouvoir le jouet, à faire en sorte qu’enfants (et grands enfants) se rassemblent autour du jouet et non se divisent. Il nous semble juste intéressant de poser deux questions auxquelles nous n’apporteront pas de réponse : à qui est-ce de décider si tel ou tel jouet est fait exclusivement pour un garçon ou une fille ?

 

Pour aller plus loin : article du Parisien/Aujourd’hui en France, Au-féminin.com, Le Point, journal des femmes

superU_1

[nggallery id=673]

Tags: , ,

13 Responses à " Nouveau catalogue de jouets anti-sexiste Super U "

  1. Nicko dit :

    Les écoles de management et de commerce forment des gens de plus en plus compétents et malins: arriver à créer un buzz autour d’un catalogue de jouets pour booster la pub avec 0 euros de coût supplémentaire! Il suffisait d’y penser: un petit garçon avec une poupée et une petite fille avec un dinosaure et hop propulsé au journal de 13h!
    Le vrai combat de la parité, que je soutient et respecte,se mène entre autre dans les entreprises ou les femmes subissent beaucoup de choses inacceptables, pas dans la cours d’une école primaire 😉 Faudra faire plus de fumée mesdames et messieurs les experts en communication pour endormir Nicko :p

    • Pedro dit :

      C’est justement tout l’inverse ; ces gens qui sortent de ces écoles sont totalement incompétents.
      Ils attendent de pseudo-débats pour se réveiller et suivre la bien-pensance.
      J’ai 35ans et dans ma chambre d’enfant on trouvait une poussette avec son bébé (Sucette pour ceux qui se rappellent) au milieu de MOTU, , Mask, Gi Joe, PLaymobil etc…

    • Blaster dit :

      En fait, Super U a relancé le débat en 2012 (voir notre article de l’époque cité dans celui-ci). la campagne anglaise de Let Toys be Toys a conduit TRU à adopter un comportement similaire (mais moins militant).

  2. Greg dit :

    A noter que Joue Club a également suivi le mouvement cette année.

  3. Seb Ulba dit :

    Belle initiative d’hyper U.
    Nicko, le combat pour la parité (comme beaucoup d’autres d’ailleurs) commence bel et bien dès l’école.
    En maternelle, nombreux sont les garçon qui se précipitent vers les poupées et la dinette et nombreuses sont les filles qui veulent jouer aux petites voitures. Preuve que les parents ne les laissent pas avoir des « jouets de l’autre sexe ».
    A la fin de l’école primaire, c’est déjà fini : les garçons au foot et les filles aux magazines people !

    • Nicko dit :

      Mon cher Seb, le combat de la parité doit être enseigner dans nos écoles via l’éducation civique 😉
      Personnellement et je dis bien personnellement je continues à largement penser qu’on instrumentalise un vrai combat (que je soutient) afin de faire de la pub. Je ne crois pas un seul instant aux bons sentiments des rois capitalistes de la communication et de la vente :)
      Chacun ses points de vues, je respecte vraiment la vision de chacun ici :)

  4. sith dit :

    « Les écoles de management et de commerce forment des gens de plus en plus compétents et malins ». Hou là….Je n’irai pas jusque là !! Je pourrais te citer autant de cas inverses.Malheureusement s’autoproclamer « business school » et tout traduire en Anglais n’est pas suffisant. Certains secteurs de pointe (comme le luxe) ont, en effet, des équipes très compétente où l’originalité, l’art, le business et la communication sont de véritables machines du guerre mais pour le reste ces diplômés vendent des casseroles comme on vend du jouet ou des pièces d’avion et le font (trop souvent) mal. Pour les jouets unisexe, tout à fait d’accord sur le fond : une petite fille doit pouvoir jouer avec un pistolet ou une petite voiture si ça lui chante !

    • Nicko dit :

      Nous sommes donc d’accord sur le fond Sith :) Je conteste simplement la véritable démarche de ces catalogues. Pas le combat nécessaire de la parité :)

    • dokho88 dit :

      Lara croft à bien des flingues, et le prince Adam joue bien à la poupée, la parité a toujours existé.
      Il commence seulement à s’en rendre compte au marketing.

  5. dokho88 dit :

    A quand alors un vrai débat sur les collectionneurs alors?
    L’an dernier Jouetclub se lanceait dans du goldo, van A team, Ulysse 31 dans son catalogue de noel et plus rien. Cette année c’est au tour de Toys r us. A quand une stratégie marketing développer sur le long terme en france pour les collectionneurs.
    Heureusement que les collectionneurs de Marklin et autres voitures miniatures n’ont pas ce souci car cela ferait peur….
    Il y a encore du taffe pour avoir vraiment des personnes compétentes dans ce domaines.
    Le prochain qui sort un catalogue sans armes ou jouet 100% france ou en bois aura le droit à un reportage chez Pernault de 20 min; c’est pas de la stratégie c’est une évidence. Le débat du mariage gay aurai eu lieu à noél qu’on aurait vu 2 gars jouet avec un musclor et Big jim se tenant par la main et 2 filles qui poseraient avec une barbie et une monster high faisant la cuisine. Mdr ( et surtout sans arrière pensée de mauvais gout).
    Leurs stratégie marketing, certes intéressantes est très limités. T’allume la tv, tu vois 2 débats et hop une idés dans le cata… réducteur mais pas loin de la réalité.

    • Nicko dit :

      Cher Dokho, pour synthétiser je pense que nous sommes tous d’accord ici pour dire que des petits garçons jouent à la poupée, des petites filles aux voitures, que Lara Croft a des pistolets etc.. D’accord également pour soutenir la parité, l’anti sexisme.
      Mon propos, et je m’excuse de le répéter, est bien plus subtil que cela. Comme je l’ai souvent écrit dans l’instant vintage (Hop Marketing je fais de la pub lol :p) toutes les gammes étaient soutenus par un dessin animé, c’est de la stratégie commerciale. Des équipes entières se rassemblent autour d’une table pour discuter de cela, rien n’est fait au hasard, comme pour le catalogue 😉
      Enfin, je donne tellement de crédit au combat anti sexiste que je ne peux le réduire à une pub de catalogue habilement menée 😉
      Merci en tout cas à tout le monde de donner son point de vue, ToyzMag est un journal démocratique ou les lecteurs et la rédaction peuvent échanger autour d’un sujet sensible d’actualité avec courtoisie et des points de vues différents :)

  6. Fansolo dit :

    Merci à vous tous en effet pour ce passionnant débat. On aimerait un peu plus de parité dans les commentaires ceci dit… Les filles ne nous lisent pas ?
    😉

  7. jiakkho dit :

    Si elles lisent mais ne comprennent pas tout……oups je suis sortie et je me fouette moi même….désolé 😉



































Copyright © 2011-2017 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.