Previous Article Next Article HALO : review du UNSC Night Ops Gausshog
Posted in Briques Figurines jeux vidéo Review autres jouets

HALO : review du UNSC Night Ops Gausshog

Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...
HALO : review du UNSC Night Ops Gausshog Posted on 31 décembre 2013Leave a comment
Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...

Dérivé du Warthog, le Night Ops Gausshog est un véhicule anti-blindés des troupes USNC apparu dans la série de jeux vidéos HALO. La société canadienne Mega Bloks l’a produit en 2013 sous la forme d’un set de construction disponible en France à l’automne 2013.
 

Packaging

On a droit à un packaging illustré de façon assez dynamique, une pré-découpe des côtés de la boîte en facilite l’ouverture.
Pour relier la pièce à effets sonores et lumineux au système “try-me” annoncé sur la boîte, Mega Bloks a ajouté un interrupteur et un fin câble électrique.
AF971341A_PackF HR_R

Contenu de la boîte

Beaucoup de sachets (pas numérotés, dommage), une notice détaillée et bien fichue dont la quatrième de couv reprend les données du verso de la boîte, ce qui est malin pour récupérer et conserver les noms et les versions des figurines.
97134_T2

Mini figurines : deux Spartans et un Chevalier Prométhéen

Trois minifigurines sont présentes dans le set UNSC Gausshog : deux Spartans (soldat et éclaireur) et un Prométhéen en version chevalier (qui ressemble assez au Daedalus du jeu vidéo trop sous-estimé Resistance 2). Ce dernier est presque un mini véhicule tant il est massif et tant il dispose de pièces mobiles : six membres articulés plus trois volets sur charnières.
halo mega bloks gausshog 26
Notons que c’est la première fois qu’un Prométhéen est inclus dans un set Mega Bloks.
Le niveau d’articulation des mini figurine est très élevé pour des jouets de cette taille. Las, les sets HALO ont pris un sacré coup de vieux depuis la sortie des Mega Bloks Call of Duty. Les balljoints simples (pas sur double boule de type Hasbro) limitent sérieusement les mouvements, tout comme les coudes sur charnière. Le reste est similaire aux figs COD : tête et cuisses sur balljoints, taille etpoignets sur charnière et genoux sur charnière.
 

Montage du Gausshog

Hormis le fatras des sacs (un peu récurrent chez Mega Bloks, malheureusement), on monte assez facilement ce véhicule.
Notez que le set dispose de pièces en plus (classique) dont certaines (les blocs jaunes) servent de support temporaire au véhicule pendant le montage.
halo mega bloks gausshog 7
Au final, c’est un véhicule agréable qui pourrait passer pour d’autres gammes de jouets (Star Wars notamment, si vos clones manquent de transports au sol). Certains détails sont soignés, même si l’affut du canon est un peu trop lâche.
halo mega bloks gausshog 19
On adore tout particulièrement les effets sonores (et lumineux) très réalistes qui s’obtiennent par une pression sur le capot. Le système prévoit une séquence de sons différents qui n’est pas sans rappeler le dispositif utilisé par Hasbro pour son Big Millenium Falcon (Legacy). Une réussite, quoi.
 
halo mega bloks gausshog 24

no images were found

Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.