Call of Duty Mega Bloks : Review du set Chopper Strike

On poursuit notre exploration de la nouvelle gamme Call of Duty par Mega Bloks.

 

Packaging

Le packaging des sets Call of Duty de Mega Bloks tend à présenter les jouets dans des situations « réalistes ». Ici c’est une nouvelle fois réussie avec notamment de jolis clichés en mode intensification de lumière (NVG) au dos de la boîte.

megabloks callofduty chopper strike 1 megabloks callofduty chopper strike 2

La boîte mentionne la présence d’un personnage bien connu des amateurs du jeu vidéo Call of Duty Black Ops : le Master Sergeant Frank Woods. Nous ne sommes pas sûr de comprendre ce qu’il fabrique à bord d’une version moderne d’un hélico AH-6C Little Bird alors que son histoire se passe dans les années 60, mais bon…  L’idée est très bonne, les fans apprécieront et ceux qui ne connaissent pas le personnage sauront eux apprécier la qualité de cette figurine (cf infra).

Contenu de la boîte

La boîte contient des instructions, une notice redondante et récurrente sur le montage général des mini-figurines et tout une tas de sachets dont on aurait aimé qu’ils soient numérotés et un peu mieux organisés en fonction des étapes du montage.

megabloks callofduty chopper strike 3

Les figurines

Comme d’habitude avec les nouvelles normes Mega Bloks, les figurines Call of Duty sont extrêmement bien articulées. Il vous incombe de les assembler, mais c’est relativement aisé.

Chapeau à l’équipe de Mega Bloks pour la figurine de Woods qui, outre son esthétique propre, a le privilège d’afficher un magnifique et minuscule tatouage inspiré par le perso du jeu vidéo : un crâne moqueur coiffé d’un béret surmonté de l’inscription SOG (pour Studies and Observation Group, les forces spéciales US de la mission d’assistance au Vietnam).

megabloks callofduty chopper strike 6 megabloks callofduty chopper strike 7 megabloks callofduty chopper strike 4 megabloks callofduty chopper strike 5

Montage de l’hélico

Avec 278 pièces, le montage de l’hélico commence à devenir un challenge par rapport aux précédents sets testés. Rien d’insurmontable cependant, même si certaines pièces ont quelques problèmes d’emboîtement (notamment au niveau de la poutre et du rotor de queue).

megabloks callofduty chopper strike 14

Les pièces sont moulées dans un plastique coloré avec plusieurs pigments pour simuler une décoration camouflage de l’appareil.

megabloks callofduty chopper strike 16

Les miniguns posés sur les supports d’armement à côté des pods de roquettes sont alimentés par des bandes de munition en caoutchouc. Une solution technique très pratique (plus que celle retenue par Hasbro il y a quelques années pour son Roadblock 25A par exemple).

 

Les sièges du cockpit sont inclinables et le cockpit lui même s’ouvre assez largement pour installer les figurines.

megabloks callofduty chopper strike 8 megabloks callofduty chopper strike 10

Accessoires

Les personnages sont bien équipés, une partie des accessoires se fixe sur les tenues (notamment sur celle de Woods), mais il est aussi possible de les stocker dans le container dédié. Notez que ce dernier ne trouve pas de place dans l’hélico.

megabloks callofduty chopper strike 12

Mise en scène

Un filin qui se fixe sur les ailes (l’autre extrémité se logeant dans le dos d’un personnage) permet de simuler une descente en fastrope ou une exfiltration en grappe de figurines.

Tags: , , , , ,

Commentaires fermés









































Copyright © 2011-2018 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.