­

Mattel DC Superheroes : Review de Supergirl (Linda Danvers)

Le moins que l’on puisse dire c’est que ToyzMag ne croule pas sous les reviews de figurines DC Comics, il est temps de réparer cet oubli en découvrant une représentation assez ancienne de Supergirl, la cousine de Superman !

Bon, OK, on sait ce n’est pas exactement Kara Zor-El. Il s’agit d’une version différente de la Supergirl que le grand public connaît. Elle est née sous la plume et les crayons de Peter David et Gary Frank en 1996 et est le produit de la fusion entre Linda Danvers et Matrix.

Bref en 2007, Mattel demande aux Four Horsemen de créer cette Supergirl pour sa gamme DC SuperHeroes.

Notez que cette figurine a été ressortie dans un 2-pack DC/MOTUC avec She-Ra en 2011.

Packaging

Il s’agit de la version européenne de la figurine, le packaging est donc multilingue et le comic book inséré en bonus aux USA est remplacé ici par un double poster.

dc supergirl mattel 3 dc supergirl mattel 5

Cette figurine qui date un peu a semble-t-il connu des errements de distribution puisque deux enseignes de discount les ont refourguées successivement avec au final un prix très très attractif (moins de 5 euros)

Sculpture

La sculpture est signée par la fantastique équipe des Four Horsemen. Le design global est relativement réussi. Le personnage est indéniablement féminin et fidèle à sa représentation dans les comics.

Un détail chiffonne tout de même : le visage de Linda est très étrange. Au départ on se dit que ça vient de la largeur de la mâchoire et de son côté un peu trop rond, mais de profil on constate que le problème est dû à la profondeur du sculpt. Ou plutôt au manque de profondeur : le visage est aplati, on croirait un carlin.

dc supergirl mattel 11

la coiffure est plutôt bien fichue, elle ne gène presque pas l’articulation du cou et est assez dynamique pour simuler le vol.

 La jupe est un peu épaisse au niveau de la taille ce qui donne un effet assez étonnant quand on regarde en plongée, mais sans grande conséquence pour le design général.

Articulation

Mattel et les Four Horsemen montrent ici un assez grand niveau de complexité et d’efficacité dans l’articulation. Les genoux et les coudes mériteraient mieux cependant : une double charnière à la Marvel Legends (Hasbro ou Toy Biz) serait un gros plus.

dc supergirl mattel 33

Peinture

Dans l’ensemble, la peinture est de qualité. Les couleurs tranchées du comic book DC permettent de faire simple. Le logo sur la poitrine est correctement représenté et si on regrette l’absence de détails (par lavis ou à l’aérographe par exemple), on est globalement satisfait du résultat final. Bien sûr quelques ratés sont à signaler comme un trait de couleur chair sur l’élastique la jupe ou des joints dont la couleur est légèrement différente des membres qu’ils articulent, mais ça reste raisonnable.

dc supergirl mattel 15

Au final, ce n’est pas une figurine indispensable, son personnage provient d’une histoire un peu trop originale pour le grand public et elle date un peu par son design. Mais pour le prix constaté dans certains magasins discount de l’ouest de la France (4,50 euros), comment ne pas craquer ?

[nggallery id=693]

Tags: , ,

2 Responses à " Mattel DC Superheroes : Review de Supergirl (Linda Danvers) "

  1. volfog dit :

    Dans quelle enseigne on peut trouver ces figurines ?







































Copyright © 2011-2017 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.