Previous Article Next Article Révélations THESWCA sur le Jawa Cape Vinyl !
Posted in Histoire des jouets Industrie du jouet Insolite News Star Wars

Révélations THESWCA sur le Jawa Cape Vinyl !

Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !
Révélations THESWCA sur le Jawa Cape Vinyl ! Posted on 8 mai 2014Leave a comment
Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !

Le site Theswca.com qui tente d’archiver depuis plus de 20 ans tous les items Star Wars vintage sous l’égide de Gus Lopez et de centaines de collectionneurs internationaux vient de révéler une découverte stupéfiante issue d’un simple bout de papier retrouvé en provenance des archives de Kenner.
Notre bonne vieille figurine vintage Jawa, sortie en 1978, a toujours été présentée comme ayant été vendue d’abord avec une cape en vinyl (Jawa Cape Vinyl ou Jawa Vinyl Cape -JVC en anglais) avant qu’on remplace cette cape par un “manteau” plus intégral en tissu marron recouvrant tout le personnage (cloth cape).
Eh bien une simple “Change Notice” (note de changement de dernière minute) nous apprend 34 ans après la production de cette emblématique figurine qu’en fait le Jawa devait sortir initialement SANS RIEN : ni cape, ni manteau, juste un fusil… Ceci est d’ailleurs attesté par le dos des 12 backs que nous avons sous les yeux depuis l’origine : alors qu’une cape est explicitement mentionnée comme accompagnant Vador, Leia ou Ben Kenobi, rien n’est précisé dans le cas du Jawa (le cas de l’Homme des Sables est encore incertain).

Notice Change (photo www.theswca.com)
Change notice (photo www.theswca.com)

C’est donc cette note, document interne de Kenner rendue publique aujourd’hui, qui précise d’un trait de plume qu’il faut introduire un changement de dernière minute et en précise la raison : “marketing addition“, en clair, un petit plus marketing permettant d’augurer de meilleures ventes pour la firme de Cincinnati !
Et bien leur en a pris à Kenner car si l’on ose imaginer que le Jawa était sorti sous blister sans cape, ça aurait fait un personnage un peu “nu”… Et vu la taille de la figurine, les clients auraient pu trouver ça un peu “short”.
Mais il est donc important de savoir que les premiers croquis du Jawa (que vous trouverez aussi sur le site), prévoyaient finalement un aspect final sans accessoire vestimentaire en plus… Regardez vos figurines Jawa : c’est assez évident rétrospectivement…
Et dire que ce simple changement a donné lieu à une des plus grosses spéculation de tous les temps pour un jouet…
L’article complet à lire ici (en anglais).
 

Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.