Previous Article Next Article Début d'année mitigé pour Mattel
Posted in Industrie du jouet News

Début d'année mitigé pour Mattel

Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...
Début d'année mitigé pour Mattel Posted on 19 mai 2014Leave a comment
Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...

Retour ce matin sur les résultats du groupe Mattel du premier trimestre 2014. les chiffres ne sont pas bons, c’est le moins que l’on puisse dire, pour le n°1 mondial du jouet.
mattel
Les ventes dans le monde baissent de 5% : -2% en Amérique du nord et -7% dans le reste du monde.
Certaines marques phares souffrent particulièrement. C’est le cas pour Barbie (-14%) ou Fisher-Price (-6%). Mais d’autres remontent la pente comme Hot Wheels (+2%, alors que les petites voitures chez Mattel baissent de 2%) ou confirment leur progression à l’image du succès ininterrompu d’American Girls (+5%).
Le résultat opérationnel souffre de ce tassement du marché, il est divisé par 10 par rapport au premier trimestre 2013 (6,2 millions de dollars contre 65,8 millions).
Dans les détails notons que le marché des poupées Mattel est hétérogène avec une baisse régulière des ventes de Barbie contrebalancée par les nouvelles marques fortes comme Ever After High et Disney Princess. Notons qu’il semble que Monster High ne soit plus vraiment le moteur pour le secteur des poupées hors Barbie qui progresse tout de même de 4% au 1er trimestre.

Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...

0 comments

  1. Ce n’est pas étonnant si les chiffres de Barbie sont en baisse : une nouvelle gamme sans articulation bien trop chère…et les “glam luxe” qui méritent bien leur nom…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.