Previous Article Next Article #vswv A propos de Boba Fett…
Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !
#vswv A propos de Boba Fett… Posted on 20 juin 2014Leave a comment
Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !

La dernière question en date débattue dans les dîners en ville : le paradoxe autour de Boba Fett : voilà un personnage que toute une génération d’enfant français a eu dans sa collection. Ce qui veut dire que, vraisemblablement, entre 1980 et 1985, il n’était ni rare ni cher et qu’il fut distribué sur de nombreux cardbacks variés : meccano carré puis meccano rectangulaire et enfin tri-logo, sans parler des versions internationales Palitoy et autres…

Comment expliquer que maintenant Boba Fett vintage soit hors de prix, qu’il s’agisse de la figurine, du cardback, et a fortiori des deux réunis mais là, c’est compréhensible ? Mieux : les rééditions de Boba Fett vintage, que ce soit en exclu VTC ou au format Jumbo Gentle Giant, s’arrachent elles aussi !

Le moindre cardback représentant Boba Fett, de n’importe quel pays, y compris les Etats-unis, s’envole sur ebay et ailleurs… Certes certaines cartes sont très rares (cf la version Harbert-Italie, certainement produite à une centaine d’exemplaires) mais quand même… Comment expliquer ce phénomène ?
Serait-ce liée au personnage ? As you wish
 
(Photos : collection Fansolo)

Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !

0 comments

    1. erreur de manip, en effet, c’est assez bizarre pour un personnage vu et revu dans nos collections et sur nos étagères d’enfant, qu’il soit aujourd’hui difficilement trouvable. Il

  1. C’est d’autant plus paradoxale que son rôle dans les films est relativement réduit et que sa supposée mort dans le sarlacc en fait un méchant un peu ridicule.
    J’imagine que le mystère autour de ce personnage à pousser les fans à fantasmer sur lui, lui imaginant toute sorte d’histoires faisant de lui une figure “cool” et emblématique de l’univers SW. Maintenant ce sont les marques officielles qui ont recupéré le concept et qui commercialise à tout va sur lui.

    1. Tout à fait d’accord General, en plus, Kenner avait fait un tapage médiatique autour de cette figurine avant sa sortie. ça a joué en sa faveur.Pour répondre à Fansolo, je me souviens parfaitement l’avoir eu sur carte US l’année de la sortie de ROTJ puisque j’étais scolarisé là bas. Puis je l’ai eu de nouveau (pourquoi, je ne sais pas ?)à l’été 84 en vacances en France sur carte trilogo.Cela confirme à mon sens que cette figurine n’était pas difficile à trouver…Pourtant, aujourd’hui, la dégoter sur carte coûte en effet un bras. A moins qu’elle ait tellement plu aux bambins à l’époque, que les invendus aient été moindre que pour d’autres figurines comme l’Empereur. On peut se poser la question aussi pour le IG 88 et le jawa trilogo.

  2. Passionnant Toitoine! Excellent petit dossier encore. Mon analyse personnelle sur la question: C’est parfois des choses simples qui justifient un engouement: Boba Fett a clairement un design de ouf ainsi qu’un fucking charisme Badass (même en finissant dans le Sarlacc!)Juste pour ces deux raisons il peut être plus recherché que d’autres personnages principaux.
    Autre point: il est assez solitaire ce qui encore une fois appuie l’aspect charismatique alors que dans Star Wars il y a beaucoup de binômes si l’on regarde bien… ainsi que de nombreux groupes assignés… Ce n’est que le point de vue de tonton Nicko :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.