Previous Article Next Article Robin Williams – Toy's end…
Posted in Culture Toys Evénements News PopCulture - ciné-TV-Comics

Robin Williams – Toy's end…

Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !
Robin Williams – Toy's end… Posted on 12 août 20146 Comments
Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !


Une filmographie incroyable, des moments inoubliables qui nous ont fait rêver et finalement un tragique destin. Difficile pour nous d’évoquer cette brutale disparition du polymorphe et extraordinaire Robin Williams… Un webmag qui parle de jouets ne pouvait passer sous silence cette triste fin car l’acteur n’aura cessé de flirter avec l’univers des jeux et du jouet derrière ses plus grands succès connus que sont Le Cercle des Poètes Disparus, Good Morning Vietmam ou Will Hunting.
image
On oublie que c’est une série télé qui donna lieu aux premiers (et quasi seuls) produits dérivés à l’effigie de Robin Williams : Mork & Mindy où il jouait un extra-terrestre barge d’abord apparu dans Happy Days. Ces jouets vintage sont très ressemblants.
image
Plus tard, Popeye de Robert Altman fut loin d’être un succès ou un chef d’œuvre mais bien sûr les produits dérivés furent nombreux puisqu’ils n’avaient pas attendu ce film pour sortir.
On pourrait citer aussi Jumanji, la Nuit au musée, l’homme bicentenaire, Munchahausen ou encore Flubber qui entretiennent bien sûr des liens étroits avec les jouets et jeux.
image
Mais c’est finalement le méconnu Toys de Levinson qui symbolise finalement le mieux Robin Williams : un merveilleux jouet grandeur nature, un “homme ludique” à lui tout seul capable d’enchanter nos vies de cinéphile alors que, hélas, il n’est pas parvenu à enchanter la sienne…

Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !

6 comments

  1. RIP, Grand Monsieur ! Et merci d’avoir fait une place d’honneur au film Toys dans cet article, c’est pour moi l’un de ses plus grands films. Je l’avais adoré et suis aussi très étonné qu’il soit tombé dans l’oubli…

  2. Il y a eu aussi, il ne faut pas l’oublier, les figurines de Peter Pan issues de Hook ou la revanche du Capitaine Crochet, lequel Peter Pan était joué par Robin Williams.
    Bon, il faut reconnaître que ce n’était pas très ressemblant… voire même pas du tout.

    1. Oui j’ai zappé Hook en effet ! Même si paradoxalement ce n’est pas le meilleur Spielberg, le fait d’avoir choisi Williams pour incarner Peter Pan est très significatif et alimente la thématique de mon hommage : Williams incarnait le monde “kidulte” à bien des égards ! Effectivement, les jouets Hook, à l’image du film, sont passés à côté de l’enjeu…

Répondre à mimehagen Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.