Previous Article Next Article Décalcomanies Village Ewoks vendues en France ?
Posted in Histoire des jouets Star Wars

Décalcomanies Village Ewoks vendues en France ?

Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !
Décalcomanies Village Ewoks vendues en France ? Posted on 29 août 2014Leave a comment
Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !

Les décalcomanies, beaucoup sont trop jeunes pour avoir connu ça… Nos parents nous achetaient ces “transferts” chez le marchand de journaux pour avoir la paix quelques minutes, généralement sur le trajet quand il fallait aller voir une arrière-grande tante sans pouvoir emmener tous les jouets et qu’il fallait se tenir tranquille !
Un coin de table et un crayon (voire un bout de plastique en forme de crayon dans le meilleur des cas) suffisait : on s’installait et on commençait à concevoir la disposition des personnages “à transférer” sur un grand décor ! Parfois il fallait en placer certains à des endroits précis sinon la perspective s’en trouvait bouleversée, parfois, le transfert ne se faisait qu’en partie et on se retrouvait avec une tête ou une jambe coupée… On s’en rendait compte souvent trop tard et même qu’on regrettait finalement d’avoir transféré ces personnages un peu vite, trop vite…
a01
Voilà pour la nostalgie et ce temps  dont je vous parle que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître… De nos jours, un portable avec Angry Birds ou Candy Cruch fait amplement l’affaire !

a02

Or donc Star Wars n’échappa pas à la règle et les transferts Letraset, importés du Royaume-Uni, furent même parmi les premiers jouets sous licence distribués en France. Vous trouverez dans l’ouvrage de Stéphane Faucourt, La French touch, tous les détails sur cette gamme qu’on trouva aussi pour le Retour du Jedi (mais curieusement pas en France pour L’Empire Contre-Attaque).

a03

Ici, c’est un énorme set du Village Ewok de 1983 trouvé il y a quelques années qui attire l’œil : a priori tout est 100% anglais.

a04

On ouvre et on tombe sur les transferts “bilogo” qui furent distribués en Europe… Etrange !

a05

On regarde enfin les côtés de la boîte et c’est la (bonne) surprise : il y a un autocollant qui prouve la distribution de cet énorme set sur le territoire français ! Encore une curiosité exhumée spécialement pour ToyzMag ! Ne me remerciez pas : c’est la rentrée !

Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.