Goldorak fait son grand retour au Japon

Gō Nagai, le créateur du plus grand de tous les robots Goldorak (Gendizer en japonais) nous offre actuellement un reboot de sa série UFO ROBOT Grendizer avec un nouveau manga .

Actuellement la série est publiée au Japon dans les pages du magazine Red Champion. Notre mangaka, reste toujours fidèle au dessin d’origine, sur certain point nous vous laissons en juger par vous même avec les quelques images publiées ci-dessous.

Véritable phénomène au Japon, dans certains endroits du pays, le magazine est déjà en rupture de stock.

On espère très fortement qu’un éditeur français se lance dans cette nouvelle aventure et qu’une traduction soit disponibles dans quelques mois (ou années …)

Photo et reportage pour ToyzMag de notre correspondant au Japon : Direct Japan

Goldorak Red Champion

 

Tags: , ,

10 Responses à " Goldorak fait son grand retour au Japon "

  1. Mister Black Tee dit :

    Je crois que j’aimes pas…

  2. golgoth71 dit :

    hum…je sais pas si on peut appeler ça Goldorak 🙁

  3. mindmaster dit :

    Euh, on pourrait avoir l’article en entier, s’il vous plait ? La série est-elle ou sera-t-elle publiée (l. 3) ? Et Goldorak est un phénomène de quoi au Japon (l. 6) ? En plus, j’ai toujours entendu dire que, contrairement au reste du monde où Goldorak est très populaire car sorti en premier, au Japon, c’est un robot mineur comparé à ses grands frères Mazinger et Mazinger Z. Donc pourquoi un tel engouement pour un simple reboot ?

    • Greg dit :

      => LA série est publiée au Japon dans le magazine RED CHAMPION AU JAPON (c’est noté dans l’article) cf les images…

      => Engouement pour le robot de Go Nagai cf les exemplaires des RED CHAMPION sont sold out dans certaines Villes mais oui c’est totalement subjectif (j’avoue c’est moi qui est réécrit ce paragraphe). Même si Goldorak / Grendizer reste un robot mineur au Japon (comparé à la France ou Italie) cela reste un monument de la Japanimation. Et surtout il y a des fans (cf tous les jouets jap qui sortent régulièrement là-bas sur ce personnage).

      => Engouement car retour de GO NAGAI à la plume.

      Mais bon c’est vrai on n’a pas de légitimité à parler de manga notre spécialité étant le jouet. Merci de nous l’avoir rappelé avec votre commentaire.

  4. Direct Japan dit :

    mindmaster

    La série vient juste d’être publier au Japon

  5. Devrim dit :

    La fille ressemble à Majokko Tickle (un dessin animé des années 70 de la Tôei avec la collaboration de Gô Nagai).

    • Sebrider dit :

      Normal ! C’est aussi du Go Nagai.

      La blonde de Grendizer Giga est Maria Fleed. Elle est ici la soeur ainée de Ryuke Fleed qui va perdre la mémoire. On y retrouve également Hikaru/Vénusia qui est ici un vrai garçon manqué.

      Mais, je ne pense pas qu’il y aura un équivalent de Koji/Alcor puisque ça veut briser le lien avec la saga Mazinger.

  6. direct Japan dit :

    Devrim
    Oui c’est vrai.
    Pour revenir à ce retour de Goldorak avant de critiquer,faut remercier Toyzmag
    de la publication ( merci Greg )

    Et je panse qui faudrait attendre plusieurs épisodes pour voir l’évolution.

  7. Sebrider dit :

    C’n’est pas fait pour les fans de Goldorak et de la Toei qui a conduit à la goldorakomanie en France entre 1978 et 1982.

    Cette série Grendizer Giga est pour les fans de Go Nagai.

    Ce n’est donc pas un simple reboot mais le vrai goldorak selon la pensée de son auteur sans autre intervention extérieure.

    D’ailleurs, Ce Grendizer est assez proche du robot du pilote de Grendizer : Gaittager. Comme pour la série Shin Mazinger,Grendizer Giga est parfaitement dans la lignée de l’oeuvre de GO Nagai.

    Ce qui n’était pas le cas des DA de la Toei qui avait une cible plus enfantine.

    Sinon, avec 75 épisodes Goldorak de la Toei n’est pas impopulaire, ni mineur. Great Mazinger a moins d’épisode. Goldorak est plus adulte où les sentiments et les émotions ressortent de nombreux épisodes.

    Cependant, Mazinger a marqué les japonais parce que c’est le premier robot humanoïde piloté.

    Mais, les adaptations de la Toei n’ont plus rien à voir avec l’univers de Go Nagai. D’ailleurs, c’est la Toei qui a poussé à introduire Koji Kabuto ou Alcor. Et, la Toei ne voulait pas de Maria Fleed/Phénicia. Elle voulait seulement de Sayaka Yumi, la copine de Koji dans la série Mazinger Z.

    Mais depuis la fin de l’affaire Goldorak qui était aussi une affaire entre Dynamic planning et la Toei production, Go Nagai a repris les reines de ces oeuvres.

    Grendizer Giga rentre parfaitement dans l’univers de Go Nagai contrairement à Goldorak de la Toei.

  8. Gurendaizä dit :

    Pour moi c’est un bon début, j’aime beaucoup, les dessins sont superbes !!! Ce que j’aime moins c’est la façon dont Grendizer giga est arrimé à son spazer.

    Il me donne l’impression de se dérouler dans le futur par rapport à la série animée (à laquelle je suis très attachée) comme si Grendizer giga était le « descendant » de Grendizer/Goldorak et Daisuke Uryu le descendant de Daisuke Umon/Actarus Procyon !

Commentaires

Une erreur dans l’article ? Proposez-nous une correction

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite, diffamatoire, injurieux, grossier, produits pirates, liens vers des sites commerciaux) ou à but purement polémique ou de trolling sera supprimé et son auteur sera blacklisté définitivement.

Copyright © 2011-2019 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.