Previous Article Next Article Star Wars Rebels : Review Agent Kallus (SL05)
Posted in Reviews Star Wars Star Wars

Star Wars Rebels : Review Agent Kallus (SL05)

Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...
Star Wars Rebels : Review Agent Kallus (SL05) Posted on 16 novembre 2014Leave a comment
Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...

 Après Chopper, passons au principal représentant de l’Empire au début de la série Star Wars Rebels : l’Agent Kallus.

Soulignons, avant de nous intéresser au jouet per se, que Kallus est le premier représentant du Bureau de la Sûreté impériale (BSI, Imperial Security Bureau en anglais) depuis le colonel Wulff Yularen croisé à bord  de l’Etoile noire au moment de la bataille de Yavin. Toutefois, cette identification tardive (le script comme le générique de 1977 ne créditent pas ce personnage) relevant de l’univers étendu, on peut considérer que c’est la première apparition canon du BSI, une structure inventée par West End Games pour le jeu de rôle Star Wars en 1987 et particulièrement développée en 1991 pour la première édition de l’Imperial Sourcebook.

Packaging : du pur Star Wars Rebels

Comme pour Chopper le packaging oscille entre simplicité et recherche d’effets visuels. Un combo assez intéressant et qui en dépit de la petite taille de la carte a finalement plus de charme que les précédentes waves Saga Legends.

star wars rebels kallus saga legends 1 star wars rebels kallus saga legends 2

Sculpture : du très beau travail

Kallus est l’une des figurine les mieux sculptées de cette première wave Rebels.

  star wars rebels kallus saga legends 10 star wars rebels kallus saga legends 14

Le visage sous son casque est bien détaillé, l’impression de profondeur tranche et rassure nos esprits inquiets d’un style trop vintage. C’est pourtant grâce à ce style que Kallus convainc le collectionneur.Il a toute sa place dans une armée de personnages vintage.

star wars rebels kallus saga legends 12

Articulation : pas de surprise

Avec une inspiration vintage directe, Kallus affiche 5 points d’articulation sur pivot. De quoi faire frémir les collectionneurs exigeants, même si certains dont l’auteur de ces lignes succomberont au côté nostalgique de ce design désuet qui ne semble pas choquer outre mesure les enfants.

Peinture : une bonne surprise

les tampons sans être parfaits sont plutôt bien placés. Les différentes teintes de l’uniforme et de l’armure sont respectées et appréciables.

Accessoires :

Kallus transporte une seule arme hybride.

star wars rebels kallus saga legends 15

Il s’agit d’un Bo-Rifle qu’il aurait volé sur le cadavre d’un garde d’honneur lors du massacre de la population de Lasan.

Agent_Kallus'_Bo-Rifle_Aspects

On aurait apprécié avoir la version bâton de combat pour des duels avec Zeb, mais c’est déjà pas mal de l’avoir au lieu d’un bête blaster E-11.

Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...

0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.