­

Instant Vintage Krolor/Slithe variante UKG (Cosmocats 1986)

Nouvel Instant Vintage Flash!! avec aujourd’hui encore un passage par la gamme culte des années 80, les Cosmocats! Un blister bien particulier vous est présenté: Slithe (Krolor en Fr) dans sa version dite « brown spots » avec en plus une autre spécificité… le tout en case gradée UKG pour le plaisir de nos yeux d’enfants!

slithe thundercats

cosmocats

Chez ToyzMag on aime les Cosmocats! Lorsque la possibilité se présente, c’est tout naturellement que nous venons partager avec vous nos petites trouvailles atypiques d’amateurs de jouets que nous sommes. Ainsi, aujourd’hui, c’est un blister bien particulier de la gamme Cosmocats (Thundercats en V.O) que nous vous proposons.

Slithe, Krolor en version française, est le célèbre leader des mutants dans le dessin animé que nous regardions avec engouement dès 1986 dans l’émission Récré A2. La thématique des reptiles, omniprésente dans les jouets des années 80, et même dans la culture populaire (issue en partie du judéo-christianisme), est bien présente dans l’univers des Cosmocats. Outre le logo représentant deux serpents entrelacés du terrible Mumm-Ra, Slithe renforce également la présence reptilienne (notons également les hommes de mains mutants à son effigie).

Slithe/Krolor Cosmocats

Slithe/Krolor Cosmocats

 

Slithe Cosmocats

Slithe Cosmocats

 

Le personnage de Slithe est reptilien (comme mentionné dans le D.A) mais on ne peut clairement définir son espèce. Reptile, batracien ou encore amphibien, il semble être un amalgame de toutes ces familles. L’aspect général rappelle globalement un lézard. Dans le dessin animé, Slithe est caractérisé par un défaut de langue, qui le fait zozoter, notamment sur les « S », qu’il rajoute avec délectation dans toutes ses phrases. Ceci nous ferait presque penser au sifflement d’un serpent. D’ailleurs son nom en version originale est orthographié ainsi: S-S-Slithe, avec les trois « S » faisant référence au fameux sifflement.

Dans la planche détaillée ci – dessous, on peut noter trois premiers points intéressants (il y en a bien d’autres). Notifié en 1, le masque diadème : le diadème symbolise traditionnellement la puissance hiérarchique, il est souvent attribué à la royauté. On peut aisément penser que sur Plun-Darr, sa planète originelle, Slithe était chef des armées ou bien avait un rang bien particulier. Cet attribut légitime également sa position de leader des mutants. En 2, la boucle amulette: cet objet a pour fonction traditionnelle de protéger son propriétaire des mauvais esprits. Ceci pourrait expliquer pourquoi Slithe est moins impressionné par Mumm-Ra que ses homologues mutants. C’est un symbole clé dans la culture égyptienne (Mum-Ra) mais également japonaise. La forme cylindrique avec la pierre précieuse au centre de celui de Slithe était trouvable dans la culture babylonienne, et ce toujours dans le but de protéger des mauvais esprits. Enfin en 3, la jupe en fourrure animale symbolise l’aspect archaïque du mutant.

Model Sheet Slithe

Model Sheet Slithe

 

Dans le dessin animé, le profil de Slithe est intéressant. Il est bien plus intelligent que ses congénères mutants, c’est pour cela qu’il en est le chef (bien que soumis à Mumm-Ra). Egalement par le fait qu’il est le seul à ne pas vraiment être impressionné par Mumm-Ra comme spécifié plus haut. D’ailleurs son aspect perfide, traduit notamment dans son regard, se reflète dans le fait qu’il a pour ambition secrète de détrôner la momie maléfique.

L’aspect primitif des mutants est clairement visible, comparé aux Cosmocats, qui eux affichent un environnement beaucoup plus moderne. D’ailleurs les animaux caractérisant les mutants sont peu nobles: un vautour, un chacal, un primate, un lézard… alors qu’à travers nos valeureux Cosmocats nous identifions de manière claire des félins gracieux tel que le lion, la panthère, le tigre… L’aspect dichotomique se reflète également dans le sens ou les Cosmocats ont des traits, notamment au niveau du visage, avec une plus grande proportion humaine alors que les mutants sont clairement plus identifiables aux animaux qui les caractérisent.

Les Mutants

Les Mutants

 

Hommes de mains mutants

Hommes de mains mutants

 

 

 

Le jouet

La figurine de Slithe est simplement magnifique. Très fidèle à l’animé (et vice versa), elle reprend parfaitement le design du reptile mutant avec cependant quelques légères variations de peintures (amulette) ainsi que l’absence du diadème masque et de la jupe en fourrure. La hache est bien présente, surdimensionnée, ce qui est très agréable.

La version que nous vous proposons aujourd’hui est donc la variante de la figurine (en matière de peinture) avec en plus une autre variante dans la variante. Autant dire un modèle assez peu courant. Le tout présenté en case UKG gradée à 80%.

Slithe brown spots UKG et classique en loose

Slithe brown spots

 

 

Première spécificité de ce blister, pas de mini catalogue publicitaire à l’intérieur. Celui présent sur la photo appartient à la version loose de Slithe. Pourquoi ? Parce que cette version « brown spots » est probablement une des premières commercialisées, si ce n’est la première, bien antérieure aux soft head (tête souple) de la version standard. A l’instar de gamme comme les Tortues Ninja, Slithe dès sa sortie en magasin a eu une première production avec une tête souple, que l’on peut écraser avec les doigts. Celle-ci sera rapidement remplacée dans les autres tirages par des têtes dures (procédé également commun aux TMNT et à d’autres gammes).

Revenons à notre version  brown spots, littéralement « taches marrons ». Cette version supposée première du nom comporte en fait les mêmes tâches que les versions suivantes mais celles – ci sont peintes en marron au lieu d’être en violet un peu marécageux. Cette variation s’applique également aux yeux qui ont le contour ainsi que la partie entourant la pupille colorés en marron. Notons que la tête est une version soft head mais cette spécificité est présente également au niveau des jambes qui sont en plastique souple

Slithe comparatif

Slithe comparatif

 

Slithe brown spots

Slithe brown spots

 

 

Sur les visuels comparatifs ci-dessous, on peut noter également que le vert du torse, des oreilles et du visage de la version brown spots n’a pas le même contraste que celui de la version classique. Au niveau du marron de la ceinture et du bassin on remarque encore une différence. Globalement nous pouvons dire que la version brown spots a des couleurs plus vives que la classique. Au dos, et vous noterez ce détail, l’arrête spinale est aussi peinte en marron et ce intégralement, donc y compris le bouton poussoir permettant d’actionner le bras de la figurine (action feature Battle-Matic Action)

Comparatif (1)

Comparatif (1)

 

Comparatif (2)

Comparatif (2)

 

 

Les différences comme nous le voyons sont notables au niveau de la peinture. Mais cela ne saurait s’arrêter là pour la version que nous vous présentons aujourd’hui. En effet, comme notifié plus haut, il y a une variante dans la variante : le bouton poussoir au dos permettant d’actionner le bras de la figurine n’a pas été peint en marron. Plusieurs hypothèses circulent, dont celles admettant l’erreur d’usine, le retrait de la peinture marron de manière successive pour des raisons de sécurité, de coût…  Il est quasiment impossible d’illustrer en photo cette variante dans le blister, alors qu’on le voit très bien à l’œil nu. Ci-dessous un visuel d’une version loose permettant de voir de manière claire la différence.

Variante bouton poussoir Slithe

Variante bouton poussoir Slithe

 

 

Sur le blister lui – même on retrouve différents points intéressants: le sticker sur la bulle mentionnant le nom de la figurine avec l’orthographe comportant les trois « S », S-S-Slithe. Le petit logo triangulaire avec la tête de lion à l’intérieur spécifique aux blisters anglais. Enfin le sticker UKG avec les trois notations ainsi que celui holographique sur le côté dans la case en acrylique

Sticker S-S-Slithe

Sticker S-S-Slithe

 

Logo blister anglais

Logo blister anglais

 

Stickers UKG

Stickers UKG

 

 

Qui dit dans la gamme Thundercats blister anglais dit logo Rainbow Toys. Pourtant dans notre version ce dernier n’apparait pas. Si l’on se penche sur le dos de la carte on remarque dans le copyright en bas à gauche la mention Toy Options avec une adresse. Ceci s’explique par le fait que Rainbow Toys au tout début avait ses bureaux dans le même bâtiment que la société Toy Options. On peut émettre l’hypothèse que la compagnie anglaise a probablement sous traité ou bien délégué une partie de la production à la firme Toy Options pour de multiples raisons.

Cardback Slithe brown spots

Cardback Slithe brown spots

 

Copyright Toy Options

Copyright Toy Options

 

 

Notre Instant Vintage Flash!! de la double variantes du blister de Slithe s’achève ici. Ce fut un plaisir à la rédaction de vous faire découvrir ou redécouvrir ces petites différences avec les anecdotes qui les accompagnent. Rendez-vous samedi prochain dans votre rubrique préférée vintage pour un nouveau dossier sur les jouets des années 80 et 90 !

This review is particularly dedicated to Maarten Staels alias the Madbubbler.

 

Tags: , , ,

7 Responses à " Instant Vintage Krolor/Slithe variante UKG (Cosmocats 1986) "

  1. guillaume dit :

    merci Nicko pour cet instant flash (le dernier alors?) :) et surtout beau travail de recherche et d’analyse, tous ces détails sur le personnage sont super intéressants à lire! la figurine (que je ne connaissais pas) est vraiment magnifique! que ce soit en regular ou en variante! et félicitations pour ce superbe blister!! j’ai même appris quelque chose de complètement inattendu: je n’ai jamais su qu’il y avait des TMNT « soft head »! je dois maintenant en savoir plus!
    merci encore et au plaisir de te relire!!

    • Nicko dit :

      Merci beaucoup Guillaume! :)

      J’espère qu’il y aura encore beaucoup de numéros de l’Instant Vintage! 😉
      Les Soft Head ou têtes en plastiques souples ont été largement utiliser sur différentes gammes comme les TMNT mais aussi les Maitres de l’Univers par exemple. Elles appartiennent très souvent aux premières vagues des gammes de jouets. Elles sont ensuite souvent remplacées pour les vagues suivantes par des Hard Head ou têtes dures. Certainement par soucis d’économie au lancement des gammes car moins chère en terme de quantité de matière. A voir aussi au niveau des normes de sécurité, la peinture sur les têtes souples s’enlevant plus facilement (risques d’ingestion).

      Nous devrions avoir d’ici peu dans l’équipe rédactionnelle de la section vintage une nouvelle recrue, un passionné TMNT aux connaissances aiguisées qui apportera beaucoup d’éléments de réponses dans une rubrique spécialisée sur cette gamme fantastique :)

    • guillaume dit :

      merci beaucoup Nicko pour ces précisions! (et hâte de lire les dossiers de votre nouveau collègue spécialisé en TMNT!) en effet, au sujet des soft head, je me souviens parfaitement de mes 1ers MOTU (HeMan, Skeletor et BeastMan) dont la peinture des visages est aujourd’hui bien amochée…(les longues heures de jeu n’ont pas du aider à la conservation non plus!) mais j’ai hâte d’en savoir plus au sujet des TMNT, je me souviens de mon 1er Leonardo, qui m’a été offert dès les débuts de la gamme et qui a pourtant une tête bien dure…

  2. KissFan dit :

    Excellent dossier sur Krolor. Tu écris mon cher Nicko: « le diadème symbolise traditionnellement la puissance hiérarchique, il est souvent attribué à la royauté. On peut aisément penser que sur Plun-Darr, sa planète originelle, Slithe était chef des armées ou bien avait un rang bien particulier ».
    Alors pour t’apporter une réponse, je t’invite à revoir l’épisode « Tous les chats sont gris 1ère partie » qui marque l’arrivée du véritable leader des Mutants, alias Ratar-O qui nous apprend effectivement, que sous son commandement, Krolor avait un rang bien particulier, à savoir: … Responsable des cuisines!!!!!!!! 😉

    • Nicko dit :

      Merci beaucoup Pascal! :)

      Ah ah excellent! Moi qui aime bien manger, voilà pourquoi j’aime tant ce personnage :p Je vais aller voir cet épisode avec grand intérêt!!! Merci beaucoup pour tes précisions! :)

  3. sith dit :

    super ce dossier vintage ! Krolor aurait mérité une version « classic » par Bandaï à mon avis !







































Copyright © 2011-2017 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.