Previous Article Next Article #vswv : il y a 35 ans aux Galeries Lafayette…
Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !
#vswv : il y a 35 ans aux Galeries Lafayette… Posted on 5 décembre 2014Leave a comment
Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !

Attention scoop exclusif pour les lecteurs de Toyzmag et pour fêter la Saint-Nicolas : le service des Archives des Galeries Lafayette nous a ouvert ses portes pour mettre en avant un document absolument exceptionnel. Un vieil album photo avec le système des bandes autocollantes censées permettre aux photos d’être repositionnables. Un rapport tapé à la machine à écrire accompagne un reportage photographique très détaillé…
Il s’agit en effet d’un voyage d’études fait il y a pile 35 ans par le personnel des Galeries Lafayette à… New York !
Mission : étudier l’agencement des grands magasins new yorkais comparables aux GL et établir un comparatif utile pour éventuellement revoir la propre organisation du célèbre grand magasin du Boulevard Haussmann.
Aujourd’hui, on appellerait cela du “benchmarking” mais, en décembre 1979, un tel voyage d’étude était certainement assez inhabituel pour l’époque et assez novateur.
Le rapport décrit les rayons, les dispositions et note certains détails amusants : par exemple les mannequins américains disposent d’un système de fixation des pieds qui évite d’avoir à trouer les chaussures !
Mais c’est une série de photos  du célèbre grand magasin Macy’s qui retient toute notre attention.

La devanture du célèbre magasin « Macy’s » tel que photographié par les « reporters » des Galeries Lafayette. Comme souvent à l’époque, les albums photos utilisés possèdent un film transparent qui colle et rend aujourd’hui très difficile l’exploitation du document (reflets). © Archives Galeries Lafayette
La devanture du célèbre magasin « Macy’s » tel que photographié par les « reporters » des Galeries Lafayette. Comme souvent à l’époque, les albums photos utilisés possèdent un film transparent qui colle et rend aujourd’hui très difficile l’exploitation du document (reflets). © Archives Galeries Lafayette

Extrait de l’album relatant le voyage d’étude effectué à New York du 13 au 16 décembre 1979 par des employés des Galeries Lafayette sur l’aménagement des grands magasins américains. Du « benchmarking » avant que ce terme devienne à la mode ! © Archives Galeries Lafayette
Extrait de l’album relatant le voyage d’étude effectué à New York du 13 au 16 décembre 1979 par des employés des Galeries Lafayette sur l’aménagement des grands magasins américains. Du « benchmarking » avant que ce terme devienne à la mode ! © Archives Galeries Lafayette

HD_photo_3
Photo d’un rayon de Noël du magasin Macy’s visité par les équipes des Galeries Lafayette en décembre 1979. © Archives Galeries Lafayette

Le rédacteur du rapport note « Peu de meubles de présentation : le principe de piles avec les conditionnements d’origine (cellar, jouets, etc…)(ph.41) est très répandu » Il s’agit de légender la photo 41 sur laquelle nous allons nous attarder : et pour cause ! © Archives Galeries Lafayette
Le rédacteur du rapport note « Peu de meubles de présentation : le principe de piles avec les conditionnements d’origine (cellar, jouets, etc…)(ph.41) est très répandu » Il s’agit de légender la photo 41 sur laquelle nous allons nous attarder : et pour cause ! © Archives Galeries Lafayette

Les enquêteurs français missionnés par les Galeries ont l’idée de photographier une partie du rayon jouets de Macy’s. Cela leur semble pertinent dans la mesure où ils notent que les américains entreposent les boîtes de jouet sans mise en rayonnage très élaboré : à même le sol. Et le hasard fait qu’ils ont immortalisé un secteur rempli de jouets Star Wars !
 
En regardant de plus près la photo N°41 du reportage, surprise : nous découvrons un rayon jouet 100% Star Wars vintage ! © Archives Galeries Lafayette
En regardant de plus près la photo N°41 du reportage, surprise : nous découvrons un rayon jouet 100% Star Wars vintage ! © Archives Galeries Lafayette

C’est un document absolument exceptionnel : une photo qui montre les jouets d’époque “dans leurs jus” aux Etats-Unis mais immortalisés par des français de passage ! Petite revue de détail :
Un premier zoom sur la partie gauche de l’étonnante photographie montre une quantité impressionnante de Chasseurs Tie standard et de Chasseur Tie de Dark Vador. © Archives Galeries Lafayette
Un premier zoom sur la partie gauche de l’étonnante photographie montre une quantité impressionnante de Chasseurs Tie standard et de Chasseur Tie de Dark Vador. © Archives Galeries Lafayette

 
Où l’on voit que R2 radiocommandé trône sur le comptoir des vendeurs, non loin du célèbre sac à l’enseigne du magasin visité. © Archives Galeries Lafayette
Où l’on voit que R2 radiocommandé trône sur le comptoir des vendeurs, non loin du célèbre sac à l’enseigne du magasin visité. © Archives Galeries Lafayette

Le fameux R2 radiocommandé déjà traité ici semble tout aussi populaire outre-Atlantique qu’en Europe…
Un pan entier de « D2-R2 » radio-commandé. La boîte Kenner est assez différente de celle produite par Meccano à la même époque. © Archives Galeries Lafayette
Un pan entier de « D2-R2 » radio-commandé. La boîte Kenner est assez différente de celle produite par Meccano à la même époque. © Archives Galeries Lafayette

Mais c’est finalement derrière le vendeur qu’on aperçoit une toute dernière originalité bien plaisante…
Cerise sur le gâteau : des mannequins à l’effigie de Vador et Chewbacca surplombent le vendeur, dans les étoiles ! Notez l’étrange boitier sur le poitrail du seigneur Sith ! © Archives Galeries Lafayette
Cerise sur le gâteau : des mannequins à l’effigie de Vador et Chewbacca surplombent le vendeur, dans les étoiles ! Notez l’étrange boitier sur le poitrail du seigneur Sith ! © Archives Galeries Lafayette

Ainsi s’achève ce périple vieux tout juste de 35 ans… Une époque d’entre-deux films Star Wars comme nous allions en connaître tant d’autres par la suite… Et encore aujourd’hui finalement !
Une documentation et une iconographie incroyables que l’on est fier de vous faire découvrir aujourd’hui, par la grâce des Galeries Lafayette.
Je tiens à remercier tout particulièrement pour leur aide précieuse et leur gentillesse Mmes Florence Brachet-Champsaur, Directrice Patrimoine ainsi que Stéphanie Desvaux, respectivement Directrice Patrimoine et Archiviste du Groupe Galeries Lafayette.
(Texte : Fansolo pour Toyzmag – toutes les photos : © Archives Galeries Lafayette )

Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !

0 comments

  1. Ooohhhhh !
    Les rayons étaient bien fournis à l’époque !
    Et toutes ces boîtes “vintage” flambant neuf ça doit en faire rêver plus d’un.
    Les GL avaient fait un joli travail de décoration avec Vador et Chewie…
    Bravo FanSolo pour cette enquête inédite.

  2. merci beaucoup de partager ça avec nous! ce document est exceptionnel!! je rêve d’un voyage dans le temps et d’entrer dans un magasin semblable 🙂 bravo pour avoir pu dénicher de telles photos!!

  3. super investigation ! Fantastique de voir que le principe de l’empilement réservé aux conserves en bout de rayon a été appliqué au Tie fighter ! En tout cas beau travail de recherche et en prime un vendeur stachu !

  4. Merci une nouvelle fois. Effectivement, les employés du grand magasin français qui ont pris cette photo ne pouvaient pas se douter qu’elle aurait toute cette dimension symbolique 35 ans plus tard : la pellicule argentique en 1979 ce n’était pas comme l’évidence du “mitraillage” numérique d’aujourd’hui. Rares sont les photos prises des rayonnages de jouets Star Wars, y compris aux Etats-Unis. C’est un document pas commun du tout, de surcroît dans un cadre professionnel fort sympathique. Le clin d’œil entre le nom Galeries Lafayette et les USA est d’autant plus savoureux quand on connaît l’Histoire des deux pays. C’est amusant qu’une telle photo appartiennent aux archives d’une enseigne française telle que les GL !

    1. Merci Blazé pour votre commentaire. Peut-être êtes vous “blasé” (ha ha !) mais sachez que s’il existe des milliers de photos similaires, vous devez être un des seuls à les avoir vues! Beaucoup de collectionneurs me disent au contraire que c’est pas si évident de trouver des photos d’époque… Si vous n’êtes pas un trolleur du dimanche, faites-nous donc partager vos milliers de trouvailles : je suis preneur 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.