Previous Article Next Article #vswv Klaatu Meccano retour du Jedi 65 back
Posted in Reviews Star Wars Star Wars

#vswv Klaatu Meccano retour du Jedi 65 back

Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !
#vswv Klaatu Meccano retour du Jedi 65 back Posted on 17 avril 2015Leave a comment
Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !

“Wooof !”
DSCN4594
Lors du  Vintage Star Wars du Vendredi 20 février, 12 cartes de 1984 vous ont été collectivement présentées. Promesse à été faite à Pierre, découvreur de ces cartes en 1999 dans un magasin en faillite de la région de Nîmes, de les décrypter individuellement.
DSCN4597
Voilà qu’avec cette carte, en apparence anodine, nous attaquons du lourd puisqu’il s’agit d’une des premières figurines sorties pour la nouvelle gamme du Jedi en 1983. Il est difficile de déterminer avec précision qui de Klaatu, Ree-Yees ou Lando Skiff Guard apparaît en premier chez Jabba mais on va retenir un ordre. Avec ce personnage, Kenner innove une nouvelle fois puisqu’un morceau de feutrine sert de “pagne”. Fini le vinyl pour les capes et accessoires qui avaient court pour séries des deux premiers films (aux exceptions notables de Jawa et Yoda). Pour ceux qui ont commencé la collection, découvrir ces nouveautés (peintes dans la revue du jouet) procurait un immense plaisir ! Des photos de ces figurines avec des noms provisoires furent diffusés sur certains supports (dont le catalogue fournisseur Meccano de 1983). Klaatu s’appelait alors Wooof !
DSCN4595
Une nouvelle fois, le blister est renforcé par de l’adhésif. On rappelle que ce problème de 1983 n’est pas dramatique : la preuve il se retrouve sur certains blisters actuels ! Ici quand même, on peut voir que malgré le scotch, la bulle commence à se décoller sérieusement… L’adhésif, incontestablement d’époque, a tendance à plus se décomposer que la bulle ou la carte, ce qui entraîne une dégradation assez visible.
DSCN4596
Avec ce blister, nous voici en présence de la fabrication en provenance de Macau ! Coup de chance : vous savez depuis quelques jours où se trouvait ce centre de production 😉 Trêve de plaisanterie : il semblerait que ce soit surtout la France qui possède ces preuves précises de lieux de provenance : des autocollants étaient régulièrement apposés pour corriger parfois des cartes marquées Hong Kong en impression par défaut. Voir l’inscription “fabriqué à Macau” imprimée à même la carte ajoute au pitoresque des cartes françaises puisque c’est le nom portugais du comptoir chinois qui est retenu et non l’orthographe anglaise (Macao).
DSCN4598
Au dos, outre une grosse pliure de blister (cela arrivait souvent : y compris parfois en magasin), nous pouvons remarquer que le 65, back met en avant les 17 nouvelles figurines du Jedi pour qu’on en perçoivent bien tous les détails. Il faut insister sur ce dos qui est le dernier à présenter au public français toutes les figurines produites, quitte à indiquer (avec des erreurs) que certaines ne sont pas disponibles en France. Armé du cardback lorsqu’on voyageait à l’étranger, cela permettait à chacun de se mettre en recherche des personnages manquants à sa collection. Il n’y avait pas internet pour guider notre quête… En temps voulu, nous reviendrons sur les deux personnages noircis 😉
 
klaatu
La semaine prochaine : Admiral Ackbar en carte Meccano 65 back
(Merci à Pierre – Toutes les photos : ©Fansolo)

Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !

0 comments

  1. merci pour cette nouvelle review 🙂 aahhh! les figurines avec de la feutrine, je n’ai jamais su pourquoi mais j’ai toujours fait une fixation à l’époque sur toutes les figurines StarWars avec des pièces en tissu…mais celui-ci fait partie de celles que je n’ai pas eu enfant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.