­

Edito : les jouets Star Wars arrivent-ils trop tôt ?

Avec l’avalanche de photos des nouvelles figurines mises en rayon trop tôt par des hypermarchés américains, l’actualité des jouets est fortement marquée en ce mois d’août par Star Wars.

starwars7-reveildelafroce-figurine-00

La quantité de spoilers et d’informations que certains désireront éluder pour en savoir le moins possible sur l’intrigue de l’Episode VII invite à interroger les dates choisies par Disney/Lucasfilm.

Prenons, d’abord quelques repères.

  1. Le film sortira le 18 décembre 2015.
  2. La date officielle pour la mise en rayon des produits dérivés est fixée au 4 septembre 2015.

IMG_8329

Sortir les jouets  plus de trois mois avant  le film est relativement inédit. Les studios en général préfèrent attendre 60 jours (sauf mise en rayon accidentelle comme c’est arrivé en France pour des jouets Mattel de Superman ou de Planes). La tradition récente des sorties de films Star Wars (depuis 1999) voulait jusqu’à présent que les figurines sortent entre 4 et 6 semaines avant le film. Hasbro toutefois eu le droit de sortir quelques jouets pour alimenter le buzz quelques mois avant la sortie de chaque film comme ce fut le cas en 1998 avec le STAP puis avec Mace Windu, puis en mars 2002 avec les quatre figurines « Preview » (Jango Fett, un Clone Trooper, R3-T7 et Zam Wesell) et encore en janvier 2005 avec quatre autres figurines « Preview » (Wookiee Warrior, General Grievous, R4-G9 et Tion Medon).

Pourtant, il était difficile de faire autrement. Comme nous l’expliquions en novembre 2013, à l’époque où la date du 18/12/15 a été annoncée, la saison de Noël pour les jouets commence beaucoup plus tôt. Les rayons se garnissent en octobre et les nouveautés sont présentées à la presse en septembre.

 

Les enfants voudront-ils des figurines de Finn et de Rey qu’ils ont, au mieux , entraperçu dans une bande-annonce plusieurs mois auparavant ? 

 

star wars force friday walmart

Reste à savoir comment le public va réagir face à des jouets de personnages qu’il ne connaît probablement pas. Les enfants (puisqu’ils sont évidemment la première cible, l’option retenue des 5 POA l’illustre clairement) voudront-ils des figurines de Finn et de Rey qu’ils ont, au mieux et pour les plus informés d’entre eux, entraperçu dans une bande-annonce plusieurs semaines/mois auparavant ?  Rappelons qu’en France les bande-annonces ne sont pas diffusées à la télévision.

Or si ces premiers jouets ne se vendent pas, il va se produire un embouteillage dans les rayons qui va pénaliser la distribution des prochains jouets. Nous avons été témoins des dégâts qu’occasionnent ce genre de thrombose en 2012 avec le four de la wave TVC consacrée à l’Episode I dont la ressortie en 3D a été un flop. Les conséquences sur la distribution se sont fait ressentir pendant plus d’un an en France comme aux US.

Hasbro et Disney ont au moins eu l’idée de mixer des figurines de la trilogie originale au milieu des premiers assortiments (deux versions de Luke, Darth Vader, Boba Fett). Comme on peut s’attendre à une rediffusion des premiers films à la TV dans les mois qui viennent, cela sera peut-être utile pour écouler les stocks immenses que les distributeurs vont sans doute prévoir.

sw71-600x450

Cette hyper concentration de Hasbro et des distributeurs sur les jouets du film risquent par ailleurs d’accroître la frustration des collectionneurs français. Après plusieurs mois d’abondance et de quasi instantanéité dans la disponibilité des jouets Star Wars (les jouets Rebels et Black Series 6″ ont été distribués en France presque en même temps qu’aux US), le ralentissement du dernier trimestre nous prive de waves intéressantes (citons pour les 6″, le Wampa, la wave avec l’Empereur et IG-88…) que l’accélération du marketing autour du film conduira à évincer au final.

On peut néanmoins se demander si tout ce calendrier n’est pas calculé en ne ciblant finalement qu’un public adulte, au détriment indirect des enfants, selon 2 stratégies :

– les collectionneurs, inconditionnels de Star Wars, jusqu’au-boutistes, spéculateurs, etc… Est-il besoin de s’étendre sur cette catégorie ? il prendront tout ce qui sort quoi qu’il advienne, n’importe quand,
– les parents d’enfants en âge de voir le Réveil, à qui il est fortement suggéré d’anticiper les achats de Noël et à qui on souffle un comportement calendaire : « prenez-les maintenant, stockez les patiemment, allez voir le film avec vos enfants entre le 18 et le 25 et offrez les dans la foulée ». C’est finalement un « reverse-early-bird » en référence à ce qui s’était déroulé en 1977-78 (les figurines étaient sorties longtemps après le film et… Noël).
Le risque prévisible est que les collectionneurs raflent aux enfants des jouets qui leur sont aussi destinés… A moins qu’une deuxième vague ou un réassort conséquent ne sorte – comme par hasard – juste avant Noël ?

sw7tfa-box01

 

 

 

 

Tags: , , , ,

5 Responses à " Edito : les jouets Star Wars arrivent-ils trop tôt ? "

  1. Matsu dit :

    C’est un peu la question que je me suis posée aussi, donc bon édito je trouve 😉
    Mais c’est vrai que je suis partagé entre l’envie de garder le suspense du prochain film et celle de découvrir les nouveautés côté figurines… Arrrrgh !

  2. jb dit :

    Oui.
    C’est du coup un sacré exercice que de fuir toutes ces infos, tous ces spoilers afin de garder le plaisir( déplaisir) du visionnage intact.
    Bravo pour votre expression  » reverse early bird » qui en dit beaucoup sur notre époque.

  3. sith dit :

    bonne analyse, j’ai peur aussi pour les légos. Qu’adviendra-t -il de la shuttle tydirium ou du final duel ? j’ai peur qu’ils se noient au milieu de ep7 sans réassort alors que leur sortie n’est pas très ancienne…

  4. ToysAddict dit :

    Au vu du succès des jouets Star Wars visiblement, tout était extrêmement bien calculé. Bravo Disney.







































Copyright © 2011-2017 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.