La Grande Récré ferme plusieurs magasins

Sifflerait-on la fin de la récréation ?

Alors que les ventes de jouets pour la période de Noël ont connu une croissance de 6,6% (source : FFJP), les magasins La Grande Récré entament l’année 2016 sur une note bien  triste.

Logo-la-grande-recre-

Selon nos confrères de LSA, le groupe Ludendo, propriétaire de l’enseigne, a en effet prévu la fermeture de plusieurs magasins.

Plusieurs indices laissaient penser que la modernisation du groupe ne serait pas sans conséquences sur les magasins plus anciens.

Des magasins et un groupe repensés

En effet, depuis plusieurs années s’ouvrent des magasins plus grands, plus lumineux et offrant une expérience shopping plus attractive.

Les magasins de Borgo (2B), Marne-la-Vallée Val d’Europe (77), Paris Beaugrenelle (75) ou encore le petit dernier de Boulogne Billancourt (92) ont donné un sacré coup de vieux aux petits magasins de centre ville notamment dans les zones urbaines à faible densité.

Plusieurs de ces magasins pourraient d’ailleurs se disputer le titre/rôle de flagship. Celui de Beaugrenelle a en effet été mis en avant pour la Jedi Night, l’événement nocturne créé autour de la sortie des jouets Star Wars le 4 septembre dernier.

 

jedinight-LGR_001

 

Quant au magasin flambant neuf de Boulogne, il mise très clairement sur un développement du nouveau quartier aux portes de Paris. Un pari qui se retrouve dans la stratégie à long terme de Ludendo pour guigner la première place du classement des enseignes de jouets en France, aujourd’hui occupée par Toys R Us. Cela éclaire également le choix, stratégique et symbolique, de revente des magasins britanniques Hamleys.

Popup et franchise

Cette modernisation s’est lue aussi dans le développement de pop-up stores comme celui, très malin, qui a associé le grand magasin Le Printemps cet hiver.

lagranderecre-printemps-haussmann-popupstore3

On retrouve également au sein du groupe une volonté de développement quelque peu changée avec notamment le recours au système de franchise (lire notre article , une technique moins risquée, et moins coûteuse, pratique pour augmenter son réseau de distribution.

 

Face aux géants des zones industrielles, le groupe Ludendo réagit et opère une mue qui devrait s’avérer salutaire. Un changement que les salariés des magasins concernés risquent de trouver amer.

Tags: ,

6 Responses à " La Grande Récré ferme plusieurs magasins "

  1. Ludosith dit :

    Il est super chère ce magasin!
    J’avais payé 100 euros mon « Heavy Lift Chopper » de Mega Bloks..alors qu’il était moins chère ailleurs et pareil pour d’autres gammes

  2. dokho88 dit :

    La franchise n’est pas moins couteuse, car ils en sont les garants.
    Si un magasin est déficitaire, c’est l’enseigne qui casque, les travaux idem.
    Ca aide juste pour développer un réseau et augmenter les volumes de commandes. Mais si les dirigeants du magasins si connaissent en toys, cela donnent des perles. Mais ça c’est une autre histoire.

    • sith dit :

      Solution pour ne pas être déficitaire arrêter de balancer par exemple le carbonite chamber de Lego à 33 euros quand une grande surface le fait à 24 euros…Un juste milieu serait peut être 28e…Non?

  3. HW75 dit :

    La grande arnaque: la petite voiture Hot Wheels qui était déja à 2,50 en 2015 est passé en à 3,99 Euros en janvier. C’est une mauvaise blague les prix chez LGR. TRU c’est encore 1,99.

  4. shion555 dit :

    Perso je collectionne les Barbies, Monster High et autres fashion dolls et jamais je n’achète à la GR car les prix sont 5€ plus cher au minimum par rapport à TRU ou autre. Je n’y vais que lorsqu’ils font des promos genre 1+1=1 ou le 2eme à 50%. Et encore car il faut se battre avec le personnel pour qu’il applique le bon prix ou le bon mécanisme de promo. En gros moi la GR c’est niet 🙁

  5. James Pond dit :

    Personnellement quand je passe à la grande recrée c’est généralement par curiosité, aucunes nouveautés, des prix prohibitifs, souvent 30% plus chere qu’ailleurs, des vendeurs oppressants.













Copyright © 2011-2018 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.