McFarlane-Game of Thrones : review des bannières Stark et Lannister

La série TV Game of Thrones ne reprendra qu’au mois d’avril et avec l’annonce par GRR Martin du report de la sortie du tome 6 des livres A Song of ice and fire, il fallait bien trouver de quoi occuper nos esprits qui se promènent toujours du côté de Westeros…

Grâce à McFarlane Toys, c’est chose faite. Le fabricant indépendant propose des sets de construction pour cette licence et nous découvrons ensemble deux sets de la première wave Game of Thrones.

Il s’agit des portes bannières des maisons Stark et Lannister.

got-mcfarlane-banners3 got-mcfarlane-banners1

Deux petites boîtes trouvables en import dans les 10 euros. Chacune comprend entre 44 et 46 pièces et permet de présenter une bannière et deux soldats (l’un au repos, l’autre en action).

got-mcfarlane-banners2 got-mcfarlane-banners4

 

Au dos on découvre les autres sets de la gamme. La wave 1 comprend également la salle du trône de fer et une série de blind bags (12 personnages à collectionner). Notez que le visuel tease un set à venir : Mother of Dragons et annonce l’Attack on the Wall, deux ensembles déjà présentés dans nos colonnes à l’occasion de leur exposition au Comic Con de New York.

A l’intérieur, on trouve des sachets transparents contenant les pièces à assembler.

got-mcfarlane-banners5

Le tout est accompagné d’une notice quadri avec un insert en noir et blanc sur lequel nous reviendrons.

got-mcfarlane-banners6

 

got-mcfarlane-banners7

 

Les étapes de montage n’appellent pas de commentaire, c’est comme du LEGO ou du Mega Bloks, la preuve : la boîte mentionne la compatibilité de la gamme avec les autres marques !

got-mcfarlane-banners8

Ce qui surprend en revanche, c’est l’explosion des pièces texturées. Un peu comme ce qu’a réussi Mega Bloks mais cette fois-ci porté à son paroxysme.

got-mcfarlane-banners13

Il ne reste plus un picot apparent ou presque une fois le montage terminé.

got-mcfarlane-banners10

 

Les figurines incroyablement détaillées, mais quasiment pas articulées. Elles sont donc fixées sur des socles d’où émerge un picot standard sur lequel vient de placer un anneau ouvert en « c » moulé aux pieds du personnage. Le procédé n’est pas toujours très pratique pour les figurines qui ont une pose dynamique, mais pour les statiques ça fonctionne très bien.

Les figurines sont à monter elles aussi. Elles se composent en général d’un tronc, d’une tête, de deux bras et d’une seule pièce pour le bassin et les jambes.

Les hommes d’armes des Stark et des Lannister sont parfaitement détaillés et la peinture est d’une extrême qualité. Cela compense le manque d’articulation, on est plus dans la miniature de jeux de rôle ou dans les petits soldats que dans la mini-figurine d’action, mais c’est ce que McFarlane a toujours montré. De ce point de vue là, l’acheteur avisé ne peut être déçu.

got-mcfarlane-banners21



 

Les deux bannières fonctionnent très bien côte à côte. Elles ont un côté marqueur de carte qui est assez plaisant, mais le plus intéressant reste sans doute la modularité puisqu’il est possible d’utilisé les micro-socles des figurines et du mât pour les poser dans un décor de votre cru. Ce n’est pas une mauvaise idée si l’on apprécie peu la jonction des pièces simulant un sol terreux sur un socle plus habillé.

got-mcfarlane-banners19

Ah oui, les mâts sont de hauteur variable (trois positions en tout), c’est semble-t-il un ajout de dernière minute car les deux pièces qui permettent cette variation sont dans un sachet séparé et le feuillet expliquant cette possibilité est le fameux insert en n&b évoqué plus haut. Notez que c’est Todd (McFarlane) lui-même qui vous donne cette petite astuce.

Tags: , , ,

2 Responses à " McFarlane-Game of Thrones : review des bannières Stark et Lannister "

  1. guillaume dit :

    Salut Blaster! La chance d’avoir déjà mis la main sur des sets GofT! Bien joué 😉 merci d’avoir partagé ça avec nous! Bon bein déjà que leur expo de folie m’avait mis l’eau à la bouche lors de la Comic Con…ta review me donne envie de craquer là! Autant je n’ai pas accroché aux minifig Walking Dead, autant là bizarrement je suis conquis! Et comme tu l’as souligné, ce qui est bluffant chez MacFarlane ce sont ces fameuses pièces texturées qui offrent des finitions au top (un bonheur pour des customs de décors). J’ai utilisé des sets de la ligne Walking Dead uniquement pour du custom, mais là j’ai simplement envie de les monter et les exposer tels quels (mazette, le trône à l’arrière de la boîte!!) et surtout le plaisir régressif mais ultime de découvrir bientôt les nouveaux épisodes comme un gamin avec les jouets dans les mains 🙂
    Hâte de voir tes prochaines reviews Blaster 😉

  2. Ludosith dit :

    Moi ce qui m’intéresserait vraiment c’est qu’il fasse les marcheurs blancs..alors là je prend direct si ça arrivera













Copyright © 2011-2018 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.