Previous Article Next Article Paris-Manga et Retromobile 2016
Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !
Paris-Manga et Retromobile 2016 Posted on 7 février 2016Leave a comment
Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !

C’était l’effervescence ce weekend porte de Versailles avec l’organisation de plusieurs salons : Paris-Manga, Retromobile et… Couture ! Envoyé en reportage grâce à la redoutable efficacité de notre rédacteur en chef (merci Greg), je choisis de me concentrer sur le premier d’entre eux : Paris-Manga !

image

Pour le trouver c’est très simple : il suffit de suivre les déguisés, pardon les costumés, et même cosplayers on dit ! Ils sont tous plein à proposer des “free hugs” à l’entrée ! Se faire câliner par un type recouvert d’une combinaison en pilou jaune rappelant vaguement Pikachu, ce n’était pas exactement comme ça que j’avais imaginé mon dimanche… Mais il faut savoir donner de sa personne et puis, niveau palpations, les multiples fouilles aux entrées mettaient d’emblée dans l’ambiance.

image

A ce propos, on notera le paradoxe interdisant l’introduction d’armes factices sur le salon mais la vente libre de vrais objets contondants dans certains stands (katanas et autres sabres)…

image image image image

Côtés stands justement, il y a de tout : peluches, nourriture japonaise, figurines, mangas (évidemment), dvd… On ne sait plus où donner de la tête alors on se rend vers les dédicaces et là, c’est le choc : 50€ pour celle de Christopher Lloyd (Retour vers le Futur). Dommage, moi qui me trimbalait le livre, ce sera sans la signature du Doc, il ne faut pas exagérer… Je me console en photographiant de loin la De Lorean (se faire photographier dedans coûte 5€…).

image

image image image image image image

La mixité est de mise sur ce salon manifestement. On observe bien plus de filles que sur les Comic Con. La culture nippone semble bien plaire à des groupes de nymphettes heureuses de se trémousser sur d’improbables chorégraphies. Nombreux étaient les ados en train de feuilleter des mangas un peu partout. Un stand spécialisés dans le Hentaï attirait des groupes de jeunes rigolards n’ayant pas forcément l’âge requis pour ces lectures…

image

Les stands Star Wars étaient peu nombreux. De beaux costumes et quelques R2 rencontraient un succès aussi marginal que mérité !

image
image
image image image image image image image image

Le bruit assourdissant et la foule compacte rendent cependant très vite les déambulations pénibles. On photographie quelques cosplay marrants mais clairement les allées nous démontrent que le “coeur de cible” de Paris-Manga c’est moins des quadras comme moi que des lycéens et étudiants. Je n’ai plus 20 ans, ni même 30 ans…

image image image image image image image

Me voilà donc à improviser un enchaînement inattendu : infiltrer le salon Rétromobile avec une entrée presse Paris-Manga ! Heureusement que ToyzMag parle de Toys car il y a plein de stands de Dinky Toys et autres jouets automobile bien vintage ! Je trouve même du Star Wars !

image image image image image image image image image

Côtés voitures, les Rhomboïdes captent immédiatement les visiteurs : voitures futuristes expérimentales, elles présentaient un “an 2000” SF qui n’est jamais arrivé. Il fallait les voir de près pour y croire ! D’autres belles bagnoles de rêve étaient là poir le plaisir des yeux, y compris la Ford de Starsky et Hutch ! Détail savoureux, le tricot jacquart de David Starsky était même savamment posé sur la banquette !

image

image

Nul doute que le cumul des deux salons visités correspondait pleinement à l’esprit ToyzMag 😉

 

Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !

0 comments

  1. Je suis bien d’accord avec toi, c’est très djeunes” comme population, mais bon la relève semble assurée..c’est pas un mal en soi.
    Par contre al première photo, on a l’impression que le type de dos avec le sac tente de se frotter contre le moche pikachu…c’est dérangeant lol. tu aurais pu nous mettre de la jupette bien courte de cosplayeuse quand même !!

  2. Free HUGS Fansolo !
    Super reportage.
    C’est vrai qu’il y avait un monde pas possible, et un vacarme insupportable du côté “gamers”, cependant les enfants et moi avons trouvé quelques trucs sympas et puis…les cosplayers étaient nombreux(ses) et inspiré(e)s. Mais c’est sûr que c’n’est plus notre génération : pas l’ombre d’un Actarus, Albator, Seiya ou Son Goku à Paris Manga !!! Un comble, non ?

  3. De très belles photos..vraiment dommage de pas avoir été présent
    Et je comprend que trop bien avec mes 40 balais cette année cette histoire de population bien jeune,c’est comme ça le temps passe bien vite 😉 Et pareil pour les concerts etc c’est la relève

    1. Ha oui et pour la dédicace du Doc et bien effet..ça fait mal au bide d’un coup et c’est pénible à force de voir une légende comme ça et que l’argent gâche tout 🙁

  4. Ah l’argent du Doc… J’ai hésité à demander si on pouvait payer avec des billets de l’année 1985…
    Non, l’argent ne gâche pas vraiment tout car je comprends le point de vue des acteurs (on en a déjà parlé à propos de Daniels). Libre à nous de payer ou non et de repartir avec ou sans dédicace. J’ai fait le choix de passer à côté cette fois car je n’avais pas envie de débourser 50€ juste pour avoir sa signature sur le livre Huginn; Le plaisir de BBTF est ailleurs me semble-t-il : un plaisir intact à chaque visionnage !

  5. Trop content !! J’ai eu la dédicace du Doc et je ne regrette pas du tout les 50 euros , car c’est pas tous les jours qu’on croise 1 Legende comme le Doc Christopher 😉 et c’est bien moins cher que de payer le resto a sa ou a ses Copines lol 😉 Mdr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.