Previous Article Next Article Mattel se lance de l’impression 3D
Posted in Industrie du jouet News Toy Fair

Mattel se lance de l’impression 3D

Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...
Mattel se lance de l’impression 3D Posted on 16 février 2016Leave a comment
Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...

Mattel pourrait bien essayer de dompter le phénomène qui inquiète depuis plusieurs années de nombreux industriels : l’impression 3D.

Avec ThingMaker, Mattel met au goût du jour le concept de la création personnelle de figurines. Et si dans les années 60, ThingMaker s’apparentait à des Mako moulages, aujourd’hui le jouet passe à l’impression 3D.

 

Révélé à la Toy Fair et détaillé sur Gizmodo, ThingMaker devrait coûter 300 $ (nous ne nous risquerons pas à annoncer un prix en euros).

thingmaker-mattel-promo

Conçu comme un produit familial (donc a priori sûr pour des enfants à partir de 3 ans), ThingMaker est accompagné d’une application qui permet de créer des modèles 3D de figurines.

thingmaker-app

Cerise sur le gâteau, l’app (déjà dispo sur les plateformes Mac et Android) fonctionne aussi avec d’autres imprimantes 3D ! Elle comprend des dizaines de notices pour des bagues, des colliers, des scorpions des squelettes, mais aussi et surtout des balljoints pour les figurines !

thingmaker-mattel

ThingMaker utilise des bobines de plastique dur PLA (du plastique mou serait en préparation), standard pour ce type d’engins.

thingmaker-bobine

 

Sortie prévue aux US à l’automne. Probablement aussi chez nous pour Noël.

Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...

0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.