Previous Article Next Article Creatureplica : Review du North American Sasquatch
Posted in Autres jouets Indépendants News Review autres jouets

Creatureplica : Review du North American Sasquatch

Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...
Creatureplica : Review du North American Sasquatch Posted on 17 février 2016Leave a comment
Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...

Troisième review de figurines de la gamme Creatureplica aujourd’hui avec le North American Sasquatch. Peut-être le premier vrai sujet de cryptozoologie de cette wave.

Parmi ces créatures mystérieuses, le Sasquatch occupe une place à part. Véritable icone de la culture pop via son utilisation dans des séries comme L’homme qui valait 3 milliards ou des films comme Bigfoot et les Henderson. Cet hominidé est appelé Bigfoot en anglais (grand pied) ou Sasquatch (mot amérindien signifiant géant velu) a même fait l’objet de plusieurs sujets dans des émissions consacrées aux phénomènes paranormaux ; ainsi en France dans Mystères ou L’Odyssée de l’étrange sur TF1 dans les années 90.

creatureplica-sasquatch-3

Bref, l’équivalent du Yéti est toujours censé hanter les bois de différents massifs montagneux nord-américains et c’est assez logiquement qu’on le retrouve dans la collection Creatureplica.

La bête est plus petite que les autres créatures choisies par Jean St. Jean.

creatureplica-sasquatch-14

 

Elle a surtout un physique nettement plus avenant !

Alors que les trois autres cryptides de la wave arborent des airs féroces, le Sasquatch semble doux comme un agneau. Ses yeux (notez au passage le travail de peinture à cet endroit : les pupilles, le reflet…) comme l’expression de son visage semblent bienveillants, apaisés.

creatureplica-sasquatch-6

 

Il rappelle un peu le visage alternatif de la figurine MOTUC de Moussor.

motuc mossman review toyzmag 2

Cet air très simiesque lui confère une parenté évidente avec l’homme et en fait un personnage à part dans cette première wave. On l’imagine plus victime des hommes que prédateur.

Le corps du Sasquatch est voûté et recouvert de poils.

creatureplica-sasquatch-10

Son pied en revanche est humanoïde : pas de pouce opposable ici.

creatureplica-sasquatch-11

 

L’articulation est plus simple que pour les loups-garous à base de pivots et de boules. Le torse est monobloc et s’articule au niveau du bassin.

creatureplica-sasquatch-8

 

Le paintjob est plus simple et très efficace. L’effet de la fourrure comme la peau grise de primate sont parfaitement rendus..

Seul accessoire du Sasquatch son socle imitant le sol d’une forêt américaine.

creatureplica-sasquatch-5 creatureplica-sasquatch-4

 

Encore plus que les lycanthropes de la wave 1 (Lousiana Rougarou et Horrorhound), Sasquatch est facile à faire tenir debout sans son socle.

Plus petit que son cousin himalayen le Yéti, le Sasquatch pourrait bien devenir l’un des personnages préférés de la wave. Son côté mascotte joue à plein.

creatureplica-sasquatch-12

 

 

Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...

0 comments

  1. Je le trouve vraiment mignon !
    Dans le sens où il a un air vraiment très doux et innocent. Il serait parfait sur une mise en scène avec des enfants ou des animaux de la forêt.
    Il aurait été bien d’inclure un visage en colère, pour les scènes avec des chasseurs ou des animaux plus féroces.
    Très belle réussite ! Mon préféré des 4, effectivement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.