Previous Article Next Article Instant Vintage: Les Termitors (Ideal 1991)
Posted in Instant nostalgique Review autres jouets

Instant Vintage: Les Termitors (Ideal 1991)

Instant Vintage: Les Termitors (Ideal 1991) Posted on 20 février 2016Leave a comment

Bienvenue à tous dans ce nouvel instant vintage. Notre séquence nostalgique nous emmène aujourd’hui sur une planète d’insectes en plastique : Les Termitors distribués en France en 1991 par Ideal.

Termitors (21)

 

Le concept blind bag

Nous sommes alors au début des années 90, et on commence à voir apparaître des gammes de petits jouets en plastique, vendus en sachets individuels. Le principe était de ne pas savoir quel jouet était dans le sachet.
Les gamins de l’époque pouvaient alors dilapider leur argent de poche autrement que dans les bombons ou les images Panini dans les bureaux de presse ou les boulangeries.

Parmi les différents concepts sortis à l’époque on trouvait les fameux Termitors.
Des espèces d’insectes militaires, équipés d’armes différentes et d’une protubérance colorée détachable.

Le concept vient des USA à la fin des années 80 et se nommait Army Ants : l’armée d’insectes oranges du Général Patant combat l’armée bleue du Général Mac Anther.

Termitors
Recto du blister Army Ants (DR)
Termitors
Verso du blister Army Ants (DR)

 

Il faudra attendre 1991 pour que les Army Ants arrivent en France sous le nom de Termitors.

Termitors
Coffret commercial Termitors (DR)

 

Même concept qu’aux USA, mais les noms changent et deviennent assez drôles: les généraux américains sont donc remplacés par l’armée des Kaskapointes et celle des Grodubecs, qui se battent pour le pouvoir de la planète Termitor.

Pour les différencier, rien de plus simples. Les Kaskapointes ont des antennes sur la tête, les Grodubecs ont un gros nez.

C’est IDEAL France qui se charge de la distribution Française pour le concepteur américain Action GT.
La distribution sera néanmoins européenne comme le prouve les différentes traduction sur le packaging.
L’Europe est d’ailleurs bien représentée dans cette distribution car la fabrication des figurines fut confiée à l’entreprise greque El Greco.

 

Un Monde Étrange.

L’univers de cette gamme est très décalée.  De prime abord on pourrait penser à une énième bataille entre des créatures étranges pour le pouvoir d’une énième planète inconnue … On a déjà vu ça 1000 fois et dans l’absolue c’est presque ça.
Oui ! Presque !  Il y a un détail assez marrant dans le concept de ces jouets. Et ce détails est la protubérance détachable qui est nommée comme “l’ampoule hilarante”.

Les créateurs ont décrit les Termitors comme des êtres drôles, mais seulement quand ils ont leur ampoule hilarante. Alors les seuls morts sont ceux qui sont morts de rire.
On notera que la tronche et l’expression de ces bestioles aident un peu le burlesque. Concevoir toutes ces grimaces a du occasionner certains fou rire chez les designers de la marque.

D’ailleurs même les publicités TV vues en France tapent un peu dans le burlesque. Un animé aurait pu être une bonne idée. N’hésitez pas à retourner sur le site de l’INA pour revoir ces pubs.

Termitors
Images de la pub TV des Termitors (source INA.fr)

 

Malheureusement si les Termitors perdent leur ampoule hilarante, ils deviennent d’infâmes guerriers.
Et vu leurs armes, ça va saigner.

Un détail surprenant qui peut avoir sensibilisé les enfants sur le fait de faire attention à leurs jouets. Conserver les accessoires pour conserver l’histoire du jeu.

 

Mon Empire pour un sachet

Comme souvent dans ces gammes de jouets, la palette des couleurs est assez vive et varié. Cela permet de prolonger la quête (et donc l’achat) des figurines pour compléter la collection afin d’avoir toutes les figurines de toutes les couleurs.

Termitors
Pub papier pour les Termitors italiens : Ninja Kombattini (DR)

 

Rien que pour les blisters, on trouve 5 couleurs différentes: bleu, gris, orange, jaune et rouge.


Le recto de chaque blister représente le logo de la gamme avec le nombre de figurine dans chaque sachet.
Il y a toujours 1 Termitor par sachet, mais on peut trouver des sacs de plusieurs sachets. Alors le nombre de Termitors (et donc de sachet) est stipulé sur le carton fermant le sac.

Termitors
Sac de 3 sachets Termitors (DR).

 

D’autres formats de vente seront aussi disponible en Europe, comme la pyramide de 14 sachets ou en petite boîte genre patte à modeler.

Termitors
La pyramide des Termitors italiens avec 14 sachets (DR).

 

Le design du logo est très fun. Le Termitor représenté est très menaçant mais le bâton de dynamite allumé égaie bizarrement les choses par ses couleurs vives.
La dynamite peut symboliser le fait qu’ avec les Termitors, toutes les situations peuvent être explosives s’ils perdent leur ampoule hilarante.

termitors
Logo

 

L’arrière du blister ne mentionne que les mentions légales obligatoires ainsi que le logo.

 

Les bestioles

Tout comme les sachets, chaque Termitor peut se chiner de plusieurs couleurs.
Du vert, du blanc, du noir, du gris, du bleu, du rose, et même des Termitors blancs transparents. Voilà le panel des couleurs.
Idem pour les ampoules hilarantes mais avec des paillettes en plus.

Termitors
Termitors Vert et Blanc
Termitors
Termitor transparent à paillette (image internet).

 

Dans chaque sachet, un deuxième sachet… On n’en fini pas. Si ! Rassurez-vous. A présent, le sachet est transparent et comprend 1 Termitor et ses accessoires.

Termitors
Les Termitors dans leur petit sac.

 

Chaque Termitor est enroulé dans sa notice. L’ampoule hilarante et l’arme l’accompagnent à l’intérieur.

 

Pour agrémenter le tout, la notice montre toutes les figurines de la gamme, ainsi que tous les noms. Des noms comme: Grodumecano, Grodumine, Groduatak ou Kaskasonic, Kaskachef et Kaskasabre.

Pour ne pas changer, les notices aussi peuvent avoir différentes couleurs: rose, bleue, verte…

Termitors
Les notices de différentes couleurs

 

Le Grodubec déballé sous vos yeux ébahis est comme toute la série: il a un look complètement improbable.

Bon, ce sont des extraterrestres donc il ne faut pas s’attendre à un look de poupée Barbie ! Les Termitors ont parfois plusieurs bras, des équipements sculptés dans la masse de la figurine, des postures souvent délirantes et surtout des expressions géniales.

Ce Grodubec se nomme Grodupara. Il est muni de 4 pattes et de 2 armes dont une fixe. Dans le moule plastique on distingue une ceinture et un béret de genre militaire. Les détails sont hélas difficile à voir à cause de la couleur des figurines. Dommage car elles sont un vrai plus.

Son arme et son ampoule sont en plastique souple un peu caoutchouteux. Elles s’emboîtent toutes deux dans des orifices ou support bien précis. Évidement pour l’ampoule c’est plus facile à comprendre.

Termitors
Grodupara

 

La couleur des armes et des ampoules hilarantes peut être elle aussi variable sur un même Termitor. Il n’y a pas de règle précise dans l’association de couleurs entre accessoires et figurines.

 

Petites figurines mais grande collection

 

Vous l’aurez compris, cette gamme n’est la gamme du siècle. Mais elle est vraiment fun.

Pourquoi ? Eh bien non seulement par le design mais aussi pour les couleurs flashies, pour les noms des figurines totalement improbables, mais aussi pour les armes.

Les armes sont d’ailleurs aussi le gros point négatif. Car autant les ampoules hilarantes sont trouvable en loose dans les cartons de vide grenier, autant les armes n’ont pas grand chose de reconnaissable et sont quasiment toujours absentes. Heureusement on arrive à les trouver pour peu cher en broc, et pour quelques euros en sachet.

Néanmoins je suis heureux de signer cet Instant Vintage sur les Termitors, car le concept de jouets en sachet surprise est un de mes favoris.

 

On se retrouve un prochain samedi, je m’en vais coller des images Panini.
La suite au prochain épisode. Gus

 

0 comments

  1. merci pour cet article génial!! j’avais un peu oublié cette gamme et c’est dingue de revoir ces photos et de lire ces recherches vraiment détaillées,j’ai appris plein de choses (je ne connaissais pas du tout l’origine US). Je me souviens avoir fait dépenser pas mal d’argent autour de moi (la bonne planque d’accompagner les adultes au bureau de tabac à l’époque 😉 ) dans les Monsters in my Pocket et les Cosmix (sans parler bien sûr de tout ce qui est images panini, crados, puis cartes nba upper deck, etc…). Du coup, j’ai l’impression que les Termitors sont arrivés après (n’en ayant pas trop de souvenirs, je pense que mes parents en avaient eu marre, suite aux autres gammes, de dépenser de l’argent là dedans…)
    merci beaucoup pour cet article, grosse remontée de nostalgie! j’ai encore dans le nez cette super odeur de plastique bien spécifique quand on ouvrait les sachets!! 🙂

  2. Hahahaha excellent!! Je dois encore avoir les miens dans des cartons, avec mes monster in my pocket et mes comix justement.
    Je dois bientôt trier tous ces cartons d’ailleurs, j’ai hâte!

  3. Grosse nostalgie en effet 🙂
    Je me souviens très bien de cette gamme,mais il y’en avait une autre dont le nom m’échappe complètement..c’était des figurines dans un sachet (Une figurine par sachet ) et dont le sachet s’évapore dans l’eau pour trouver ensuite la figurine

  4. Bel article, étant moi même addict à ces petites merdouilles en sachets, type MIMP, Cosmix, poubelle masters, termitors et autres Comic Aliens, je ne peux qu’apprécier une mise en lumière de ces petits trésors de plastique.
    Par contre, les armes des termitors, quelle plaie !! LOL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.