Previous Article Next Article Star Wars à Prague (Star Wars in Praha)
Posted in Enquêtes, reportages et interviews News Star Wars

Star Wars à Prague (Star Wars in Praha)

Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !
Star Wars à Prague (Star Wars in Praha) Posted on 29 février 2016Leave a comment
Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !

Après le reportage de Blaster dans les Toy’s shops d’Amsterdam, direction Prague, capitale de la République Tchèque, où un immense Hamley’s doit ouvrir très prochainement au coeur de la vieille ville.

image

En attendant, les mêmes jouets que partout en Europe se trouvent par exemple au Palladium, immense centre commercial au pied du métro Námēsti Republiky.

image image image image image image

L’amateur de curiosités cherchera des traces de merchandising issues du récent passage de Star Wars dans les cinémas tchèques : brosses à dents, boissons aromatisée aux couleurs des deux droids ou packs de bootlegs dont nous avons déjà parlé et qu’on peut trouver en fouillant l’immense marché aux puces de Koblenova… Sans doute une des trouvailles les plus originales du moment même si c’est encombrant pour ce que c’est…

image image

Les rayons des librairies ont les mêmes produits qu’ailleurs… Mais en tchèque, langue difficile à apréhender pour les francophones, il n’y a qu’à voir le titre d’un album de Tintin sensé se passer non loin de Prague, en Syldavie… Quelques objets de papeterie semblent pourtant provenir de réseaux locaux, à l’image d’un cahier R2D2.

image

Mais c’est finalement lors de la visite du château royal de Prague, non loin d’un Toy Museum, qu’une galerie médiévale consacrée aux casques et armures plongera le touriste dans une certaine perplexité… Jugez plutôt 😉 Se pourrait-il que Lucas fut Tchèque ? Kafkaïen !

image

à suivre…

 

Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.