Mattel se lance de l’impression 3D

Mattel pourrait bien essayer de dompter le phénomène qui inquiète depuis plusieurs années de nombreux industriels : l’impression 3D.

Avec ThingMaker, Mattel met au goût du jour le concept de la création personnelle de figurines. Et si dans les années 60, ThingMaker s’apparentait à des Mako moulages, aujourd’hui le jouet passe à l’impression 3D.

 

Révélé à la Toy Fair et détaillé sur Gizmodo, ThingMaker devrait coûter 300 $ (nous ne nous risquerons pas à annoncer un prix en euros).

thingmaker-mattel-promo

Conçu comme un produit familial (donc a priori sûr pour des enfants à partir de 3 ans), ThingMaker est accompagné d’une application qui permet de créer des modèles 3D de figurines.

thingmaker-app

Cerise sur le gâteau, l’app (déjà dispo sur les plateformes Mac et Android) fonctionne aussi avec d’autres imprimantes 3D ! Elle comprend des dizaines de notices pour des bagues, des colliers, des scorpions des squelettes, mais aussi et surtout des balljoints pour les figurines !

thingmaker-mattel

ThingMaker utilise des bobines de plastique dur PLA (du plastique mou serait en préparation), standard pour ce type d’engins.

thingmaker-bobine

 

Sortie prévue aux US à l’automne. Probablement aussi chez nous pour Noël.

Tags: , ,

1 Response à " Mattel se lance de l’impression 3D "

  1. Greg dit :

    ça donne des idées !!!

Commentaires

Une erreur dans l’article ? Proposez-nous une correction

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite, diffamatoire, injurieux, grossier, produits pirates, liens vers des sites commerciaux) ou à but purement polémique ou de trolling sera supprimé et son auteur sera blacklisté définitivement.

Copyright © 2011-2019 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.