Previous Article Next Article Toyz’presse Star Wars : le Parisien Libéré 2/5
Posted in News

Toyz’presse Star Wars : le Parisien Libéré 2/5

Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !
Toyz’presse Star Wars : le Parisien Libéré 2/5 Posted on 22 avril 2016Leave a comment
Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !

pa1

Nos archivistes ont eu la chance de mettre la main sur 5 numéros vintage du Parisien Libéré entre 1977 et 1983. A cette époque, le quotidien ne s’appelait pas juste « Le parisien » et son nom résultait directement de la deuxième guerre mondiale.

Ces numéros exceptionnels coïncident avec la sortie des films La Guerre des Etoiles (19 octobre 1977), l’Empire Contre-Attaque (20 août 1980) et le Retour du Jedi (19 octobre 1983). Les images parlent d’elles-mêmes : articles et mise en page sont somptueux. Nous vous laissons les découvrir sur 5 semaines…

pa2Dans ce numéro du 12 août 1980, on est à 8 jours de la sortie de l’Empire Contre-Attaque et le film qui « cartonne » est « Pile ou Face » de Robert Enrico avec Noiret, Serrault et… Dorothée !!! Oui oui : la présentatrice de récré A2 sur des dialogues de Michel Audiard : ça existe ! Cela n’empêche pas Le Parisien de « teaser » sur les monstres de l’Empire avec une belle photo de Yoda et du Taun-Taun…

Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !

0 comments

  1. merci pour cette trouvaille!! le pauvre Yoda traité de monstre…
    du coup ton article m’a donné envie de mettre la main sur ce film « pile ou face », de grands acteurs, notre Dorothée nationale et Robert Enrico qui était un sacré bon réalisateur! ça a attisé ma curiosité!!

    1. Je vais continuer à attiser cette curiosité mon brave car il me semble que la dame y fait une apparition topless…
      Sinon concernant l’article ben j’attends la fin du we car sur mon smartphone j’arrive pas à lire 🙁

  2. Merci à tous pour vos commentaires. Pour l’anatomie de la présentatrice de Récré A2, c’est effectivement très fugace dans ce film, un peu mieux dans l’Amour en Fuite de François Truffaut 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.