Previous Article Next Article Toyz’presse Star Wars : le Parisien Libéré 2/5
Posted in News

Toyz’presse Star Wars : le Parisien Libéré 2/5

Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !
Toyz’presse Star Wars : le Parisien Libéré 2/5 Posted on 22 avril 2016Leave a comment
Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !

pa1

Nos archivistes ont eu la chance de mettre la main sur 5 numéros vintage du Parisien Libéré entre 1977 et 1983. A cette époque, le quotidien ne s’appelait pas juste “Le parisien” et son nom résultait directement de la deuxième guerre mondiale.

Ces numéros exceptionnels coïncident avec la sortie des films La Guerre des Etoiles (19 octobre 1977), l’Empire Contre-Attaque (20 août 1980) et le Retour du Jedi (19 octobre 1983). Les images parlent d’elles-mêmes : articles et mise en page sont somptueux. Nous vous laissons les découvrir sur 5 semaines…

pa2Dans ce numéro du 12 août 1980, on est à 8 jours de la sortie de l’Empire Contre-Attaque et le film qui “cartonne” est “Pile ou Face” de Robert Enrico avec Noiret, Serrault et… Dorothée !!! Oui oui : la présentatrice de récré A2 sur des dialogues de Michel Audiard : ça existe ! Cela n’empêche pas Le Parisien de “teaser” sur les monstres de l’Empire avec une belle photo de Yoda et du Taun-Taun…

Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !

0 comments

  1. merci pour cette trouvaille!! le pauvre Yoda traité de monstre…
    du coup ton article m’a donné envie de mettre la main sur ce film “pile ou face”, de grands acteurs, notre Dorothée nationale et Robert Enrico qui était un sacré bon réalisateur! ça a attisé ma curiosité!!

    1. Je vais continuer à attiser cette curiosité mon brave car il me semble que la dame y fait une apparition topless…
      Sinon concernant l’article ben j’attends la fin du we car sur mon smartphone j’arrive pas à lire 🙁

  2. Merci à tous pour vos commentaires. Pour l’anatomie de la présentatrice de Récré A2, c’est effectivement très fugace dans ce film, un peu mieux dans l’Amour en Fuite de François Truffaut 😉

Répondre à ayorsaint Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.