­

Interview : Nicolas et sa chaîne You Tube Breaking Toys

Aujourd’hui, Toyzmag vous propose de partir à la rencontre de Nicolas alias Breaking Toys. Notre passionné de jouets s’est lancé il y a quelques temps dans l’animation d’une chaîne You Tube : Breaking Toys. Il vient nous en parler en exclusivité dans cet article façon RDV du Collectionneur.

.

.

 .

Breaking Toys est une chaîne exclusivement consacrée aux jouets et à tout ce qui s’en rapporte. Vous y retrouverez des présentations de figurines, des VLOG (NDLR : vidéo blog) ou des tests présentés par Nicolas. t p

.lus encore .

.BKT011

.

Toyzmag : Bonjour Nicolas, peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

Je m’appelle Nicolas, 23 ans, étudiant en pause pour un an, le temps de reprendre une formation en e-marketing/communication. En attendant la rentrée, je suis le fondateur d’un site Internet consacré au divertissement gaming appelé BreakingGame.fr et surtout une chaîne Youtube (Breaking Toys) sur laquelle je parle de jouets et de tout ce qui touche à l’univers « enfantin ».

.

BKT01

 

.

Toyzmag : Quand et comment t’es venue l’idée de collectionner des jouets en tant qu’adulte ?

J’ai toujours adoré collectionner depuis mon enfance. Cela dit, c’est lors de mes premières rentrées d’argent à mes 18 ans que j’ai eu l’envie, tout comme lorsque j’étais enfant, d’avoir de nouveau mes héros/personnages favoris en physique dans une collection. Le fait de pouvoir les contempler, les manipuler, les exposer sont les facteurs qui font que je n’ai jamais cessé d’acheter des jouets depuis que j’en ai la possibilité. Étant un passionné de la culture Pop et de jeux vidéo, et surtout un enfant ayant baigné dans ces univers, je trouve cela bien plus agréable d’avoir les personnages que l’on préfère en matériel.

.

BKT02.

Toyzmag : Quelles sont tes gammes favorites et pourquoi ? Lesquelles collectionnes-tu avec assiduité ?

Si je devais définir un pêché mignon, je dirai que les « action figures » ou figurines articulées chez nous sont les jouets que je préfère. Le fait de pouvoir les mettre en action, choisir leurs poses offre (à mes yeux) une véritable plus-value à ce style de jouets. Concernant la gamme plus en détail, je collectionne principalement du Toy Story (étant mon film d’animation favori) ainsi que du Star Wars, bien qu’il m’arrive d’acheter du comics comme du Avengers ou du Batman ! Comme je suis un passionné de plusieurs choses (comics, jeux vidéo, certains mangas), j’ai tendance à toujours acheter ce qui me plaît visuellement. Ma collection n’est donc pas centrée sur un point en particulier, mais sur toutes mes passions. Raisons pour lesquelles on passe de Star Wars à Toy Story sans réel sens !

.

.BKT07

BKT016

.

Toyzmag : De quelle manière mets-tu tes collection en valeur ?

Vivant encore chez mes parents, ma collection est mise en valeur par le biais d’une étagère assez classique. Cela me permet de pouvoir les manipuler quand bon me semble, sachant que je dois sans cesse les sortir pour les présenter en vidéo. Pour la petite anecdote, j’ai tendance à toujours les laisser en boîte (si cette dernière n’est pas trop lourde) afin de garder toute l’authenticité et le côté neuf du jouet ! Mais ma principale manière de les mettre en valeur reste de les exposer sur internet par le biais de ma chaîne YouTube. Ainsi, je présente aux gens mes jouets préférés, ceux que j’adore, les beaux, les moins beaux etc.

.

BKT06

.

Toyzmag : Peux-tu nous raconter une anecdote de ton enfance liée aux jouets ?

Si je devais raconter une anecdote sur les jouets lors de mon enfance, je parlerai bien évidemment de mon jouet Batman ! J’avais une petit figurine classique (probablement achetée en grande surface), mais c’est la seule ayant réussi à survivre au fil des années. De mon plus jeune âge – 3/4 ans – jusqu’à mes 12/13 ans, ce Batman m’a accompagné dans toutes mes aventures. Infiltrations à l’école dans la poche du sac, voyage à l’étranger, plongeons depuis toutes les hauteurs possibles, ça a clairement été mon acolyte principal. Je réalisais souvent des scénarios avec mes divers jouets, et ce Batman a d’ailleurs perdu la main lors d’une de mes créations loufoques (directement inspirée de Star Wars IV) et a fini à plusieurs reprises dans l’arcade sourcilière de ma grande soeur (oui, c’est définitivement un grand guerrier quand on le jette sur quelqu’un) !

.

.

;

Toyzmag :  Si tu devais rencontrer tes héros, qui seraient-ils ?

Les Avengers ! Incontestablement ! J’ai beau adoré beaucoup de héros (Batman, les Skywalker, Harry Potter), c’est la bande de héros la plus « crédible » à mes yeux dans l’univers du cinéma. A défaut d’être des méga-héros super balèzes, ce sont avant tout des humains et c’est ce qui fait à la fois leur force et leur faiblesse (cf : le film Avengers). Leurs personnalités sont intéressantes et surtout très variées. Les Avengers pour moi, c’est la preuve qu’avec un peu de remise en question et d’implication, il est possible de réaliser de grandes choses en étant ensemble !

.

BKT07

.

Toyzmag : Que pensent ton entourage et tes proches de ta passion et de tes collections ?

Sur ce point-ci, c’est assez mitigé. Mes parents, par exemple, ne sont pas de cette génération que j’aime appeler « la génération Pokémon » (passionnée à l’âge adulte par des choses « enfantines ») et ont toujours eu mal à comprendre qu’un garçon de 23 ans puisse encore se rendre dans un magasin de jouets pour investir 50 euros dans des figurines. Cela dit, bien qu’ils ne comprennent pas forcément ce goût, ils savent la valeur (autant sentimentale qu’économique) que ça représente pour moi. Raison pour laquelle ils ne s’opposent et ne jugent pas cette passion surprenante mais pas rare ! Concernant mes amis, certains trouvent fascinant qu’à 23 ans on puisse encore être aussi passionné par des choses qui à la base, ciblent des personnes plus jeunes. Cela prouve que dans un sens, on reste tous des grands enfants bien que certains le matérialisent d’une manière différente par rapport à d’autres.

.

BKT017

.

Toyzmag : Souhaites-tu ajouter quelque chose ?

Pour conclure, je souhaiterai parler de Breaking Toys. Pour faire simple, j’ai lancé il y a quelques semaines un nouveau concept de chaîne YouTube sur cette fameuse passion. Ayant déjà une expérience dans la création de vidéos avec une chaîne gamin lancée en 2008, j’ai voulu profiter de ces connaissances pour partager à tous mon amour des jouets et de tout ce qui les entourent (dessin animé, films d’animations etc.) Vous pouvez donc retrouver la chaîne à cette adresse : http://youtube.com/breakinggameFR . J’y présente un jouet de ma collection chaque samedi, et chaque mercredi je réalise un VLOG sur un sujet intéressant en rapport avec tout ça ! Breaking Toys est un concept lié à mon site de divertissement dont j’ai parlé au début de l’interview, et vous pouvez donc me retrouver sur :

.

.

 

.

Merci encore à toute l’équipe de ToyzMag, félicitations pour le travail formidable réalisé sur le site, et ce fut un plaisir que d’apporter ma petite pierre à cet édifice !.

..

.

 N’hésitez pas à poser vos questions et à laisser vos remarques à Nicolas en commentaires !

.

.

Tags:

3 Responses à " Interview : Nicolas et sa chaîne You Tube Breaking Toys "

  1. Kakugo dit :

    Content d’en savoir un peut plus sur toi! et bienvenue dans les toujours sympathiques interviews des collectionneurs 😉

  2. guillaume dit :

    très sympa cette interview :) et surtout quelle activité!! j’irai jeter un coup d’oeil à ce que tu proposes via youtube ou ton sîte! bonne continuation :) (et oui, rien n’est mieux que les action figures (articulées)!!)







































Copyright © 2011-2017 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.