­

Vitruvian HACKS Series 1 : Review du Spartan Warrior

Nous commençons aujourd’hui les reviews des figurines 10 cm Vitruvian H.A.C.K.S. créées par Boss Fight Studio. Pour mémoire, il s’agit de la première série dont le thème est la mythologie grecque revisitée, les prochains thèmes seront le médiéval fantastique et le space-fantasy.

Le premier représentant de la gamme est le guerrier spartiate. Personnage emblématique des films 300 adaptés par Zack Znyder d’après l’oeuvre de Frank Miller, le Spartiate incarne ici un idéal militaire qui n’est pas sans rappeler G.I. Joe. D’autant plus que dans l’univers créé par Boss Fight, les Spartiates affrontent une horde de gorgones aux ordres des vraies Gorgones (Méduse, Eurayle et Sthéno), pour ce faire ils s’entourent des meilleurs guerriers de la Grèce antique voire au-delà. Il s’agit donc de soldats de tous horizons qui s’unissent contre le mal incarné par un serpent…  Les gars de Boss Fight n’ont pas travaillé chez Hasbro pour rien.

Ce n’est pas une critique, loin s’en faut. L’univers est cohérent mais suffisamment souple pour laisser place à l’imagination. nous reviendrons sur les filecards des persos, mais il est probable que pour beaucoup de collectionneurs, dont je suis, elles ne seront qu’un cadre général.

Le packaging est incroyablement bien conçu. Au prime abord surprenant dans son format allongé, il séduit non seulement par son illustration, mais aussi (et surtout) par le fait qu’il est refermable !

bossfight-vitruvian-spartan-2

Oui, vous avez bien lu. Le blister se repositionne. Vous pouvez les exposer et les stocker comme vous le souhaitez. C’est-y pas du détail « collector friendly », ça ?

 

bossfight-vitruvian-spartan-1

Un double contexte « historique » et « in-universe » est rappelé sur le cardback qui présente aussi les crédits et les différentes figurines de la série 1.

bossfight-vitruvian-packaging-3

N’apparaissent pas les figurines « hors wave » comme les squelettes et les figurines exclusives.

 

bossfight-vitruvian-packaging-2

Le Spartan est un guerrier grec tel qu’on se l’imagine plus ou moins sous l’influence d’Hollywood. Disons le tout net, la vérité historique ici importe peu, de toutes façons la période censée être représentée est assez floue. Seule la présence de Leonidas permettrait de dater la période aux alentours de -500 soit le début de l’âge classique des cités grecques, bien éloignées des temps mythiques de Persée et de la Méduse ou des Myrmidons de la guerre de Troie.

Il porte une cuirasse et casque à cimier (proche donc de l’armure de la période classique), il est armé d’un bouclier rond, de deux épées (une courte et une longue) et d’un javelot.

bossfight-vitruvian-spartan-3

Le bouclier comprend deux systèmes de fixation, une poignée (plus faite pour les petites mains des personnages féminins) et une pince où se loge l’avant-bras de la figurine.

bossfight-vitruvian-spartan-8

Il est magnifiquement décoré du L grec de Lacédémone peint en rouge sur un fond de couleur bronze. On admire tout particulièrement le martelage du métal rendu dans le sculpt.

bossfight-vitruvian-spartan-16

 

Le fourreau n’est pas l’accessoire le plus pratique, ni le plus esthétique.

bossfight-vitruvian-spartan-18

La lance est à l’époque l’arme de base de l’hoplite, celle conçue par Boss Fight est très bien fichue et plutôt fidèle aux armes de la Grèce classique.

La cuirasse et la tunique, d’un seul tenant, sont amovibles via les picots dans le dos.

bossfight-vitruvian-spartan-5

 

La figurine sous la cuirasse est une petite réussite d’ingénierie, on y retrouve pas mal de concepts proches des figurines Marauder Task Force (développées par Boss Fight Studio pour Marauder Inc et dont nous vous avons déjà proposé une review). Les sandales et les cnémides sont sculptées sur la figurine, elles sont elles aussi très réussies.

bossfight-vitruvian-spartan-20

Les articulations sont top : balljoint au niveau du diaphragme, double balljoint au cou ; double pivot aux épaules, aux coudes, aux poignets et aux chevilles ;double charnière aux genoux.

bossfight-vitruvian-spartan-9

Le seul truc qui manque c’est un pivot horizontal au niveau des biceps et des cuisses, mais l’équilibre général de la fig, son design ou son coût de production en auraient probablement sévèrement souffert.

bossfight-vitruvian-spartan-21

Les mains interchangeables sont géniales pour varier les poses : chaque double pivot permet de faire lever/baisser les mains ou de les faire avancer/reculer. Un détail appréciable qui rappelle la richesse des accessoires et pièces interchangeables de jouets de collection japonais.

A propos d’interchangeabilité, les figurines Vitruvian HACKS partagent toutes le même système d’articulation qui permet de customizer facilement les figurines en échangeant leurs tête, torse, bras, jambes, pieds et mains. Et ce sans avoir à utiliser la technique du « boil n pop ».

Pour l’échelle, voici notre Spartiate présenté aux côtés de figurines Marvel Universe, G.I. Joe Pursuit of Cobra et marauder Task Force.

bossfight-vitruvian-spartan-24

Verdict :

bossfight-vitruvian-spartan-14

Avec sa posabilité très poussée, des détails fournis et une exécution presque sans faille le Spartan Warrior tient le premier rôle dans cette nouvelle gamme prometteuse.

 

En fait, je crois n’avoir pas été aussi enthousiasmé par des figurines 4″ depuis les G.I. Joe Pursuit of Cobra en 2010 !

 

Ces figurines sont disponibles dans la boutique de Boss Fight Studio.

Tags: , , ,

4 Responses à " Vitruvian HACKS Series 1 : Review du Spartan Warrior "

  1. guillaume dit :

    géniale cette review Blaster!! merci beaucoup! et bien vu le parallèle en début de review avec GiJoe 😉 le niveau de qualité a tout l’air en effet d’être exceptionnel sur cette gamme! et le packaging est très bien vu aussi (je crois que les Four Horsemen utilisent le même principe de blister « collector friendly », du moins dans mes souvenirs sur la gamme OuterSpace Men)!
    Bref, comme à chaque fois, on se dit qu’on va être raisonnable et ne pas s’éparpiller, on lit une bonne review et crac…le doute s’installe 😉
    (au fait chapeau pour les termes et précisions historiques utilisés dans ta review!)

    • Blaster dit :

      Merci Guillaume, C’est véritablement la première fois depuis longtemps que je suis autant enthousiasmé par une gamme de figurines 4″.

      Une vraie réussite et le fait qu’elle reprenne le thème de la mythologie grecque n’est pas pour rien dans mon appréciation quelque peu dithyrambique de ces figurines.

  2. Seb ulba dit :

    Jolie fig. On est TRÈS loin de ce que propose Hasbro !!!
    Seul hic : introuvable…

  3. Blaster dit :

    Sur leur site uniquement. Les distributeurs ne font pas confiance aux indépendants et puis ils margent tellement que les jouets ne seraient pas rentables.







































Copyright © 2011-2017 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.