Previous Article Next Article Rogue One A Star Wars Story : “j’ai aimé” – critique sans spoiler
Posted in PopCulture - ciné-TV-Comics Star Wars

Rogue One A Star Wars Story : “j’ai aimé” – critique sans spoiler

C'est comme les gens qui s'imaginent qu'ils seront plus heureux en allant vivre ailleurs, mais qui apprennent que ça ne marche pas comme ça. Où qu'on aille, on s'emmène avec soi.
Rogue One A Star Wars Story : “j’ai aimé” – critique sans spoiler Posted on 14 décembre 201621 Comments
C'est comme les gens qui s'imaginent qu'ils seront plus heureux en allant vivre ailleurs, mais qui apprennent que ça ne marche pas comme ça. Où qu'on aille, on s'emmène avec soi.

Ça y est nous y sommes ! Enfin le 14 décembre est arrivé, des mois à attendre avec appréhension le visionnage du tout premier spin-off Star Wars ! A quoi s’attendre ? entre doute, et crainte et en même temps envie.

Je n’avais pas prévu d’aller voir Rogue One le jour de sa sortie mais après une journée éprouvante j’avais bien besoin d’une dose de Star Wars.

Que dire sans spoiler ! Tout d’abord Rogue One a Star Wars Story n’est pas un Star Wars (dans le sens épopée théâtrale) et tout est là pour nous le rappeler dés l’introduction, et également tout le long du film par sa musique qui différé (même si on retrouve des sonorités et une très légère influence des compositions de Williams).

Sans dévoiler l’intrigue et sans spoiler (gâcher du plaisir),  Rogue One est un film de guerre avec tous les ingrédients du genre dont le sens du sacrifice, ceux qui tombent dans l’indifférence. Il y a même plus de violence que dans les chapitres de la saga. C’est sombre, assez fataliste, et c’est justement ce qui fait la force du film.

Pas de pirouette, pas de deus ex machina.

Si certains ont pu trouver les ficelles trop grosses pour rattacher le film à la trilogie originale, pour ma part cela m’a semblé ingénieux et assez jouissif.

Un bon film qui devrait donner envie à ceux qui ont fait l’impasse de se plonger dans l’univers Star Wars. C’est un renouveau pour la licence et un film beaucoup plus adulte, peut être ce qui a manqué à l’Episode VII.

En attendant la sortie sur support numérique je m’en vais rejoindre la résistance avec une bonne partie de Star Wars Battlefront qui me replongera dans l’ambiance de ce film qu’il me hâte de revoir.

 

affiche officielle Rogue One A Star Wars Story

C'est comme les gens qui s'imaginent qu'ils seront plus heureux en allant vivre ailleurs, mais qui apprennent que ça ne marche pas comme ça. Où qu'on aille, on s'emmène avec soi.

21 comments

  1. La fin est magnifique
    Pour moi la meilleur des star wars

    Enfin un nouveau star wars pas comme l’année dernière
    Merci à Gareth Edwards pour avoir pris des risques contrairement à certains

  2. Vous me donnez trop envie les gars. Va falloir que j’attende lundi pfiouuuu c’est loin.
    En tout cas je sens que je vais aimer cette fin entre ce qu’en a dit Fansolo en lien avec l’épisode 3 et ce que je lis ici.

  3. J’en sors. Et je confirme: sombre et fataliste en effet… N’empêche… Quelques têtes connues feront sourire les fans de la première heure. Même l’Episode 3 a droit à un petit clin d’œil.

    Film bien trouvé, bien amené, en tout cas.

  4. Encore une fois j’attends la critique avec spoil pour donner mon avis mais je ne vois pas trop en quoi la musique en fait un “non” star wars. J’aurai même dit au contraire.

    1. Même si on retrouve quelques parties musicales proches des compositions de John Williams (que je nommerais de clin d’œil), Michael Giacchino a écrit d’une manière différente et on le ressent dans les interprétations. Cet élément (qui s’additionne à d’autres) participe, donc à sa façon, à détacher le spin-off des 7 chapitres de la SAGA.

  5. J’en peux plus d’attendre et pourtant… va falloir encore quelques jours de patience pour moi !
    Merci pour l’avis sans spoiler 😉
    Le film divise Fansolo et Greg, ça m’intrigue encore plus !

  6. Il y a quand même un truc qui me chiffonne (et qui me fait en vouloir à Disney) : on en peut pas tenir le discours suivant lequel on revient à moins de numérique dans les décors (par rapport à la prélogie s’entend), à un retour à la manière de filmer “à l’ancienne” (support sur pellicule comprise) et puis nous fourrer sous le nez sans aucun préavis des personnages mythiques sous forme d’acteurs reconstitués parce qu'”indisponibles” on va dire…
    Je maintiens que c’est vraiment un procédé malhonnête et que, oui, ça m’a gâché le film…
    Maintenant nous ressortir aussi à 5 minutes de la fin une sorte de démonstration colérique de sabre laser à la Kylo Ren, venant d’un personnage qui nous a démontré sa parfaite maîtrise des émotions dans les 3 films qui suivent, pour moi ça ne passe pas. Non non et non !
    😉

    1. Aie aie aie j’arrête de lire ça m’a un peu spoilé sur le coup. 😉
      Bon moi le numerique ne me gêne pas si cest pour la bonne cause ou un parti pris bien assumé.
      Quand au déchaînement de violence dont tu parles je l’espérais et je suis pas certain qur ce soit de la grosse maîtrise de soi dans l’OT pour ce perso. Tue dès qu’on n’est pas d’accord avec lui dans le 4 puis ne peut pas se concentrer sur autre chose que luke dans le 5 et enfin dans le 6 il est plus affaibli que jamais et instable dans ses émotions.

  7. Alors je viens de voir le film à 14 h (Nous étions que 5 dans la salle )
    Et c’est un film avec des paysages et des décors vraiment magnifiques!!
    Mais c’est également un film très triste….
    Je savais pas au départ si je devais ou pas continuer la collection Rogue One après mon achat de K-2SO (Que j’aime encore plus maintenant pour une raison)et bien ce film m’a tellement touché que je compte bien me prendre d’autres figurines de certains personnage qui sont bien plus touchants que je l’imaginais….
    Beaucoup d’émotions pendant cette séance pour moi en tout cas

    1. Oh la la j’étais déjà chaud d’y aller, mais après ton commentaire j’en peux plus la ! 🙂
      Sinon concernant les figs j’attends de le voir pour craquer ou pas…

    2. Des modèles de droids comme K-2SO, j’ai compté : on en croise au moins 3 dans le film. Aucun dans l’OT…
      Faudra-t-il encore retoucher les blu-ray ? Au fait il aurait pas un petit air de ressemblance avec un collègue ?
      geant de fer k2so

      Tiens, à propos de droids, je cherche encore dans le film le passage où l’on voit l’Astromech noir sorti en série Elite Disney.
      Pareil pour plusieurs scènes vues dans les bandes-annonce absentes du film (pas d’exemples = pas de spoils).

      Oui, l’émotion est là : comme dans Bambi

      1. La ressemblance est bien là effectivement mais comle modèle et référence c’est plutôt cool.
        Quand à retoucher les blu ray si il n’y avait pas autant de fanboys hardcore de la cohérence jusqu’au ridicule on n’en arriverait pas là.
        Comme Matsu j’en peux plus. Vivement lundi je suis bloqué famille ce we grrrrrrrrrrrr

    3. J’ai adoré ce film!
      Pour moi il y’a que “1” seul K-2SO que j’aime,qui compte et on sait lequel (Et je sais pourquoi)
      En ce qui concerne le “Blu-Ray” j’ai hâte d’avoir ce film chez moi
      Je suis un gros fan de Droids et de l’univers d’Asimov donc je me prend pas la tête avec des détails
      Et Bambi m’a laisser indifférent contrairement à ce très beau film 🙂

  8. ****ain de loose pour moi ! ma voiture est tombée en panne au moment d’aller au ciné ! Plus de batterie. J’ai passé mon aprem de repos a aller en chercher une neuve…journée gachée et pas de Rogue one du coup !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.