Previous Article Next Article Le concert fantôme : ode à la Pop culture
Posted in News PopCulture - ciné-TV-Comics

Le concert fantôme : ode à la Pop culture

Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...
Le concert fantôme : ode à la Pop culture Posted on 23 mars 20171 Comment
Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...

Petit flash spécial pour les fans de rock et de la culture pop des années  70, l’ami Numa Roda-Gil publie Le Concert fantôme chez Serious Publishing, un magnifique album sur le concert mythique des Cramps au Palace à Paris.

numa-cramps-concert-fantome

Autour de cet événement de la scène rock parisienne de 1980, Numa détaille l’univers du groupe, inspiré des plus grands films de série B et qu’il illustre magnifiquement par ses propres clichés du concert et ses œuvres qui manifestement puisent aux mêmes sources, comme le montre assez bien l’installation King Karloff.

numa-roda-gil-frankenstein

 

Les textes font cotoyer Philippe Manoeuvre, Serge Clerc (l’illustrateur qui livra sa vision du concert dans Métal hurlant la même année) et Jean-Marc Barbieux (de Tracks).

Bien entendu, ce type de projet underground ne pouvait qu’être financé par crowdfunding sur Ulule. Allez-y, les contreparties sont sympa même pour les contributions minimales (à partir de 5 €) avec des œuvres dédicacées par Numa Roda-Gil.

 

 

https://fr.ulule.com/the-cramps-le-concert-fantome/

 

 

Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...

1 comment

  1. Yeah ! Projet très sympa en effet : quelle présence d’esprit de la part de Numa d’avoir immortalisé ce moment unique digne d’une fête (underground) du grand Meaulnes !
    A noter que Numa évoque ce projet dans le dossier que Network consacre à Babylone (voir actu Star Wars)

Répondre à Fansolo Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.