Previous Article Next Article La bataille des planètes et Le Petit Prince orphelin pour les 55ans de Tatsunoko
Posted in Autres jouets Jouets Japanime News

La bataille des planètes et Le Petit Prince orphelin pour les 55ans de Tatsunoko

C'est comme les gens qui s'imaginent qu'ils seront plus heureux en allant vivre ailleurs, mais qui apprennent que ça ne marche pas comme ça. Où qu'on aille, on s'emmène avec soi.
La bataille des planètes et Le Petit Prince orphelin pour les 55ans de Tatsunoko Posted on 24 avril 2017Leave a comment
C'est comme les gens qui s'imaginent qu'ils seront plus heureux en allant vivre ailleurs, mais qui apprennent que ça ne marche pas comme ça. Où qu'on aille, on s'emmène avec soi.

Tatsunoko Production va fêter cette année ses 55 ans. Pour cette ocasion Medicom Toys a annoncé la production en série limitée de figurines en vinyle de 25cm de haut de plusieurs personnages issus des différents dessins animé.

Le fabricant japonais a déjà annoncé les licences :

  • Gachaman / La bataille des Planètes avec Jun du Cygne (Princesse en VF) et Berg Katse (Zoltar en vf)
  • Le Petit Prince orphelin / Micky l’abeille (Konchu Monogatari Minashigo Hutch)  avec Hutchi / Mikcy et Arya

Les figurines réservées au marché japonais seront disponibles à l’été 2017 (juillet/août) au prix unitaire de 9 700 yens environ.

 

gacchaman medicon 55 Tatsunoko Production

 

gacchaman medicon 55 Tatsunoko Production

gacchaman medicon 55 Tatsunoko Production

gacchaman medicon 55 Tatsunoko Production

gacchaman medicon 55 Tatsunoko Production

gacchaman medicon 55 Tatsunoko Production

gacchaman medicon 55 Tatsunoko Production

imgrc0070191005

 

Le Petit Prince orphelin medicon 55 Tatsunoko Production

Le Petit Prince orphelin medicon 55 Tatsunoko Production

Le Petit Prince orphelin medicon 55 Tatsunoko Production

Le Petit Prince orphelin medicon 55 Tatsunoko Production

Le Petit Prince orphelin medicon 55 Tatsunoko Production

imgrc0070191047

Le Petit Prince orphelin medicon 55 Tatsunoko Production

 

 

C'est comme les gens qui s'imaginent qu'ils seront plus heureux en allant vivre ailleurs, mais qui apprennent que ça ne marche pas comme ça. Où qu'on aille, on s'emmène avec soi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.