Previous Article Next Article FCA : Ghostbusters Playmobil – Dana, Venkman et les chiens de la terreur
Posted in Actu Jouets Editos & chroniques News Review autres jouets

FCA : Ghostbusters Playmobil – Dana, Venkman et les chiens de la terreur

Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !
FCA : Ghostbusters Playmobil – Dana, Venkman et les chiens de la terreur Posted on 23 juin 20175 Comments
Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !

La semaine dernière, nous avions commencé cette review des Playmobil Ghostbusters par l’emblématique voiture Ecto 1, en y associant toute la bande de nos chasseurs de fantôme en tenue pour une photo de groupe. Pour cela, à défaut d’avoir eu à ce stade les moyens d’acquérir l’imposant QG, il fallait récupérer certains protagonistes dans d’autres boîtes. C’est le cas de Venkman (Bill Murray à l’écran) issu d’une sympathique boîte (N°9223) comprenant en outre Dana Barrett (Sigourney Weaver) et les deux chiens de la terreur (Zuul alias le Cerbère de la Porte et Vinz, alias le Maître des Clefs) . Décryptage Serge !

g27venkman boîte g28 g29

Il n’y a pas à dire, c’est une belle boîte, avec les héros “tête d’affiche” du film – et donc une très belle sélection de la part de Playmobil même si le contenu est plutôt “short” au niveau des accessoires, ne proposant rien d’inédit (nous y reviendrons). Le packaging est une invitation non seulement à l’ouverture immédiate, mais aussi au voyage temporel vers 1984 avec ces effets lumineux autour des personnages qui débordent du cadre. Passons en revue les 4 personnages :

Peter Venkman

On notera le travail tout en subtilité autour des sourcils du personnage pour rendre la bouille d’ahuri de Bill Murray sur un Playmobil. Cela a été en effet suffisamment souligné : le réalisme n’est pas le fort de Playmobil (mais est-ce que c’est ce qu’on demande à la marque ?). Pourtant, ce simple détail nous suffit à identifier le personnage, bien plus que le nom écrit sur la tenue. Nous verrons dans les prochaines semaines que tout ne sera pas aussi idyllique pour d’autres héros. Notez aussi la présence de slime sur la tenue, dans un but totalement “movie accurate”. On regrettera juste que la couleur de ce slime ne “match” pas exactement avec celle retenue sur le slime amovible mais c’est un détail. Remarquons aussi que sur le recto de la boîte, Venkman est présenté de façon à ce que l’on voit le moins possible le slime.

venkman3 venkman4  venkman2

Le trublion est accompagné des accessoires de chaque chasseur en tenue : le sac dorsal et le blaster à flux, l’aspirateur de spectres qui nécessite la pose d’autocollants. On aurait bien aimé un accessoire plus personnel comme un bouquet de fleurs pour offrir à Dana mais c’est déjà bien cool.

Dana Barrett

dana g52 g53

Livrée sans accessoires mais dans sa tenue “barrée” du film, en mode “contaminée” par Zuul et tenue sexy, Dana reste le point faible de la boîte même si Playmobil fait de son mieux. Ce n’est pas tant la simplification ici qui pose difficulté qu’un léger laisser-aller qualitatif au niveau notamment de la peinture “peau” sur l’épaule, qui n’est pas assez prononcé et qui, dès l’ouverture de la boîte, montre des signes de faiblesse. C’est dommage vraiment pour une gamme “sous licence”qui requiert une certaine exemplarité. Nonobstant, il faut se réjouir de pouvoir intégrer Playmobil désormais au sein de nos “marques à licence” car le pari est globalement réussi.

Les chiens de la Terreur

g51 g31 g32 g30

Les deux cerbères sont plutôt bien campés, à notre avis. Malgré l’absence de différence des cornes (même si on peut s’amuser à les positionner à notre guise) et une nécessaire simplification des traits, l’aspect effrayant est assez bien rendu – bien qu’on soit chez Playmobil et pas chez DST hein ! Les articulations sont dignes de celles retenus dans la gamme animalière de Playmobil et on apprécie tout particulièrement celles des mâchoires. Leur look global se prête tout naturellement au jeu du shooting photographique et devrait offrir aux plus jeunes une jouabilité sans entrave.

venkman

g38 g55 g56

Incontestablement, ce n’est qu’en réunissant l’ensemble de la gamme (ou au moins tout sauf le QG) que cette dimension prend évidemment tout son sens. Associée à l’univers Playmobil, notamment tous les personnages pouvant rappeler de près ou de loin le monde barge des fantômes, elle pourra bientôt donner lieu à tous les délires, fantasmes et autres associations imaginaires… En avant les histoires comme le dit le gimmick !

g54

Affaire à suivre bien sûr !

 

 

Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !

5 comments

  1. Merci pour ses reviews mon bon Solo, tu aurais pu y glisser un petit bagde
    J’ai également craqué, sauf pour le QG par souci de place et bouffe tout qui se laisse désirer mais je suis faible

  2. ECTO-1 est vraiment géniale, on s’y croirait ! Lâchée à pleine vitesse dans le salon avec Venkman accrochée au toit ça vaut des points ! L’année prochaine une Delorean de ce niveau serait impériale

Répondre à padawan Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.